Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Stuart (rue Marie-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stuart (rue Marie-).

Commence à la rue des Deux-Portes, nos 5 et 7 ; finit à la rue Montorgueil, nos 70 et 72. Le dernier impair est 23 ; le dernier pair, 26. Sa longueur est de 114 m.– — 5e arrondissement, quartier Montorgueil.

Des titres de 1390 prouvent que cette rue était alors complètement bâtie. Des filles publiques qui l’habitaient, lui firent donner le nom de rue Tire-V… Dès 1419, cette dénomination obscène était changée, et la rue s’appelait Tire-Boudin. Au sujet du changement de son ancien nom en celui de Tire-Boudin, Saint-Foix raconte sans examen l’anecdote suivante : « Marie-Stuart, femme de François II, passant dans cette rue, en demanda le nom ; il n’était pas honnête à prononcer. On en changea la dernière syllabe, et ce changement a subsisté. » Celui qui a fourni ce petit conte à cet écrivain a manqué d’exactitude. Marie-Stuart, reine d’Écosse, fut mariée à François II en 1558 ; dès 1419, le censier de l’évêché indique cette rue sous le nom de Tire-Boudin ; elle porte la même dénomination dans le compte des confiscations pour les Anglais, en 1420 et 1121. — Une décision ministérielle du 28 brumaire an VI, signée Letourneux, fixa la largeur de cette voie publique à 7 m.

« Paris, le 25 juillet 1809. — Le ministre de l’intérieur par intérim, comte de l’empire, à M. le préfet de la Seine. Vous m’avez prévenu de la demande que forment les habitants de la rue Tire-Boudin, d’être autorisés à changer le nom de cette rue : j’accède très volontiers à leur demande ; mais il me semble que le nom de la rue du Grand-Cerf, qu’ils proposent de substituer à l’ancien, a quelque chose d’ignoble : ce nom de Grand-Cerf rappelle plutôt l’enseigne d’une auberge que le nom d’une rue. Je pense qu’il est plus convenable de lui donner le nom de la princesse à qui la rue Tire-Boudin dut son premier changement. Le nom de Marie-Stuart rappellera une anecdote citée dans tous les itinéraires de Paris. Ce changement devra s’effectuer, comme il est d’usage, aux frais des propriétaires des maisons qui bordent la rue. Signé, Fouché. » — Une ordonnance royale du 21 juin 1826 a fixé la largeur de la rue Marie-Stuart à 10 m. Maison no 1, retranch. 1 m. 55 c. ; 3, 5, alignées ; 7, ret. réduit 90 c. ; 9, ret. réduit 80 c. : 11, alignée ; 13, redress. ; 15, alignée ; 17, ret. 40 c. ; 19, ret. réduit 90 c. ; 21, ret. réduit 1 m. 30 c. ; 23, ret. réduit 1 m. 70 c. ; 2, ret. 2 m. ; de 4 à 10, ret. 2 m. 80 c. à 3 m. 30 c. ; 12, 14, ret. 3 m. 30 c. à 3 m. 80 c. ; 16, 18, ret. 3 m. 80 à 4 m. ; 20, ret. réduit 3 m. 70 c. ; 22, ret. réduit 3 m. 10 c. ; 24, ret. réduit 2 m. 70 c. ; 26, ret. réduit 2 m. 40 c. — Éclairage au gaz (compe Française).