Dictionnaire de l’administration française/ANNUAIRE DE LA MARINE ET DES COLONIES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

ANNUAIRE DE LA MARINE ET DES COLONIES. 1. Le premier Annuaire de la marine qui ait été publié porte la date de 1763 et a pour titre : Étrennes maritimes pour l’année 1763. C’est un petit volume in-32 de 90 pages d’impression qui contient des idées générales sur la marine et les bâtiments de la flotte, l’explication de quelques termes de marine, la liste des vaisseaux offerts au roi et l’état des officiers de la marine à la fin de l’année 1762. Avant cette époque, ces états étaient faits à la main pour l’usage du roi, de l’amiral et du secrétaire d’État chargé du département de la marine ; la collection de ces états qui existe aux archives du ministère de la marine, remonte à l’année 1663. À partir de l’année 1766, cette publication prit le titre d’État de la marine qu’elle changea en 1803 pour celui d’État général de la marine, et, en 1852, pour celui d’Annuaire de la marine et des colonies. Le format des annuaires s’est successivement agrandi : jusqu’en 1819, il resta in-32 ; en 1811, on commença à publier, concurremment avec l’édition in-32, une édition in-4° qui fut supprimée en 1864. En 1820, le format in-32 fut remplacé par le format in-8° qui existe actuellement.

2. L’Annuaire qui, depuis 1763 jusqu’en 1836, n’avait contenu que la liste des fonctionnaires et des officiers du département de la marine, fut augmenté, en 1837, de la nomenclature des bâtiments de tous rangs composant la flotte.

3. En 1838, le ministre ordonna de publier en outre :

1° Un état indiquant le nom, la force et la destination de chaque bâtiment, le nom du capitaine et du second ; le nom du capitaine et du lieutenant des compagnies permanentes composant son équipage, le numéro de chaque compagnie ;

2° Le titre des lois, arrêtés, décrets, ordonnances et règlements, ainsi que les décisions ministérielles qui régissent le personnel de la marine, avec l’indication des recueils officiels qui les renferment in extenso.

4. Depuis 1838, non-seulement les mêmes documents ont été insérés dans l’Annuaire, mais le ministre prescrivit d’ajouter à la liste du personnel de l’état-major militaire des bâtiments armés, celle du personnel de l’état-major civil, et de faire connaître également les bâtiments portant le pavillon des officiers généraux de la marine commandant à la mer, ainsi que la date de la prise de possession du commandement pour chaque bâtiment.

Interrompue à partir de l’année 1853, la publication de la liste des bâtiments armés avec la composition de leurs états-majors fut reprise en 1872.

5. Quant au Répertoire des lois, décrets, ordonnances, arrêtés, décisions et circulaires relatifs à l’organisation des différents corps de la marine, il fut détaché de l’Annuaire à partir de l’année 1872 pour former une publication distincte qui paraîtra à l’avenir suivant les nécessités du service.