Discussion:L’Auberge de la poste

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de L’Auberge de la poste

Édition : Les Chef-d’œuvres dramatiques de Charles Goldoni, traduits pour la première fois en français, avec le texte italien à côté de la traduction, un discours préliminaire sur la vie et les Ouvrages de GOLDONI, des Notes et une Analyse raisonnée de chaque pièce par M.A.A.D.R. Lyon, Reymann, 1800-1801, Tome I page 310 [1]


Source : Gallica scan+OCR


Contributeur(s) :


Niveau d’avancement : Texte incomplet


Remarques :


Relu et corrigé par :



Corrections[modifier]

  • je te soupçonnais préoccupée[1] d’une passion secrète…

  1. préocupé -> préoccupé (comme dans le reste du livre)