Discussion:Les Mille et Une Nuits

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi
Voir aussi la discussion concernant le fac-similé

Infoédit[modifier]

Informations sur l’édition de Les Mille et Une Nuits

Édition : Gallica éd. Furne, 1837


Source : ELG


Contributeur(s) :


Niveau d’avancement : Texte incomplet


Remarques : Numérotage des contes, voir ci-dessous + Ajouter en-têtes (modèle numérotation)


Relu et corrigé par :


Notice[modifier]


Type : texte imprimé, monographie
Titre conventionnel : [Mille et une nuits (français). 1837]
Titre(s) : Les mille et une nuits [Texte imprimé] / traduites par Galland ; [précédées d'une éloge de Galland, par M. de Boze]
Publication : Paris : Furne et Cie, 1837
Description matérielle : 3 vol. (520, 560, 559 p.) : fig. au titre, frontispices ; 21 cm


Autre(s) auteur(s) : Galland, Antoine (1646-1715). Traducteur

Boze, Claude Gros de (1680-1753). Préfacier

Notice n° : FRBNF40948328

Éditions en ligne[modifier]

1788 1 • 2 • 3 • 4 • 5 • 6 (Google)

1806, Le Normant* : 1 • 2 • 3 • 4 • 5 • 6 • 7 • 8 • 9 (Internet Archive)

1811, Billois 1 • 2 • 3 • 4 • 5 • 6 • 7 (Google)

1822-, éd. Destains, Galliot 1 (1822) • 1 • 2 (1823) • 3 (1823) • 4 (1823) • 5 (1823) • 5 • 6 (1825) • 6 (Google)

1822-, éd. Édouard Gauttier, Collin de Plancy 1 (1822) • 2 (1822) • 3 (1822) • 4 (1822) • 5 (1822) • 6 (1823) • 7 (1823) (Google)

1832, Ledentu 1 • 2 • 4 (Google)

1837, Furne : 1 • 2 • 3 (Gallica)

1839, Bourdin : 1 • 2 • 3 (Gallica) • 1 • 1 • 2 • 2 • 3 (Google)

1840, éd. A. Loiseleur-Deslongchamps, Desrez [1] (Google)

1842, Lavigne 2 (Google)

1866, éd. Silvestre de Sacy, Bourdin [2] (Google)

1887-1895, Garnier* : 1 • 2 (Gallica)

Sindbad et le compte des nuits[modifier]

Dans cette page, le compte des nuits inclut l'histoire de Sindbad le marin (qui a été rattachée aux mille-et-une nuits par Galland). Pourtant, le corpus des textes, lui, est nommé en "sautant" ce récit (qui n'en faisait pas partie à l'origine). Par exemple, l'histoire des trois pommes commence à la XC nuit dans le sommaire (Les Mille et Une Nuits) et à la LXIX dans son article (Histoire des Trois Pommes : LXIX-LXXIe nuit)

Pour éviter de modifier le titre de tous les contes ultérieurs, je propose de laisser Sindbad dans le sommaire (et mettre en ligne le texte correspondant), mais sans l'inclure dans le décompte des nuits, comme une sorte de parenthèse, et de modifier la numérotation des nuits suivantes dans le sommaire, ce qui, en outre, devrait rétablir les liens. (par exemple : Histoire des Trois Pommes : LXIX-LXXIe nuit)

Qu'en pensez-vous ?

Jimi C 5 septembre 2007 à 12:25 (UTC)

Le tableau Infoédit (à remplir) doit indiquer une édition de référence, dont nous suivons la numérotation ; ta remarque est très précieuse, elle nous indique qu'il faut préciser « Ne nuit, numérotation Galland » quand on cite une nuit par le numéro de Galland, est-ce cela ? Il faudrait peut-être créer un tableau de concordance, non ? Qu'en penses-tu ? --Zephyrus 5 septembre 2007 à 16:29 (UTC)
Si je me réfère à l'édition proposée par la BNF sur le lien ci-dessus (Furne et Cie, Paris, 1837, d'après l'édition originale de Galland), Sindbad est intégré dans le conte des nuits. L'Histoire des Trois Pommes doit donc bien commencer pendant la XCème nuit, et il faudrait donc modifier son titre en conséquence, ainsi que tous les suivants, pour restaurer les liens de la table des matières.
Il faudrait que je m'en occupe quand je trouverai une heure...
Jimi C 21 octobre 2007 à 16:39 (UTC)

Droit d'auteur[modifier]

Bonjour,

Quelle est la date de décès de Antoine Galland ? Attention, car cette traduction est peut-être encore protégée par le droit d'auteur. Yann 4 janvier 2006 à 21:31 (UTC)


Antoine Galland est décédé le 17 février 1715 Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Galland --Id027411 4 janvier 2006 à 21:36 (UTC)

OK, merci. Pas de souci donc quand au droit d'auteur. Je créé une page pour lui ici : Antoine Galland. Yann 4 janvier 2006 à 21:39 (UTC)

Autres traductions[modifier]

J'ai renommé cette page. A-t-on d'autres traductions des Mille et Une Nuits dans le domaine public ? Yann 4 janvier 2006 à 21:47 (UTC)

Oui : voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Contes_des_Mille_et_une_nuits#Le_succ.C3.A8s

--Id027411 4 janvier 2006 à 21:49 (UTC)

OK, je vais faire une page d'homonymie. Yann 4 janvier 2006 à 22:35 (UTC)

La traduction d'Antoine Galland semble être la plus ancienne et la référence en français, non ? Sinon, parmi celles qui sont listées sur Wikipédia, lesquelles sont dans le DP ? Yann 4 janvier 2006 à 22:53 (UTC)

Titres[modifier]

Le texte est deja sur internet :

http://manybooks.net/support/a/anon/anon15371537115371-8.exp.html

--Id027411 4 janvier 2006 à 22:07 (UTC)

C'est pas très clair pour moi si "LE MARCHAND ET LE GÉNIE.", par ex, fait partie de NUIT I ou de NUIT II ou si c'est à part ? Dans tout les cas faire des titres en minuscules pour chaque chapitre. Yann 4 janvier 2006 à 22:17 (UTC)

Chaque nuit, elle raconte un conte (assez court, environ une ou deux pages). Certains ont un titre, d'autres pas . Cela devient donc:

  • I Nuit. Le Marchand et le Génie.
  • II Nuit.
  • III Nuit.
  • IV Nuit. Histoire du premier vieillard et de la biche.
  • V Nuit.
  • VI Nuit. Histoire du second vieillard

etc...... --Id027411 4 janvier 2006 à 22:30 (UTC)

Oui, très bien comme ça. J'ai commencé la mise en page. Yann 4 janvier 2006 à 22:33 (UTC)

Source[modifier]

Pour info je reprends le texte d'une source libre de droits qui se trouve sous forme d'e-book [3] Nemo 5 janvier 2006 à 15:03 (UTC)

Pas de probleme avec cela. Il existe aussi sous forme de fichier RTF .

C'est aussi disponible sous :
http://classiques.uqac.ca/collection_documents/
3 tomes des Contes arabes traduits en français par Antoine Galland. Paris: Les Éditions Garnier et Frères, 1949, 400 pp.

Une page par nuit ?[modifier]

Mon probleme est que il y a trop de page si on met une page par nuit. Je propose donc de mettre une page par conte avec des paragraphes par nuit.

Par exemple : faire une page pour :

  • Le marchand et le génie
et y mettre les 3 nuits dans la meme page .

Un autre probleme est qu'il y a des notes de bas de page (footnote). Si vous etes d'accord je le ferai tout a l'heure........

--Id027411 5 janvier 2006 à 15:37 (UTC)

Il est vrai que cela va faire un nombre de page considérable si nous continuons au rythme d'une page par nuit. Mais je crains que les pages ne soient trop longues si nous regroupons par conte.

En ce qui concerne les liens, j'ai chaque fois placé un lien vers la page suivante en fin de chaque nuit. Pour finir avec les notes de bas de page je ne sais pas comment les mettre. Les placer en fin de page risque de multiplier les allées et venues. Tandis que les placer in texto risque d'alourdir la lecture. Je reste ouvert à toutes sugestions et/ou coups de main pouvant solutionner ces problèmes,

Nemo 5 janvier 2006 à 16:17 (UTC)

PS : dans l'attente d'un modus operandi définitif, j'arrête momentanément la copie des pages. Il serait inutile de devoir le faire plusieurs fois.

À mon avis, pas de problème pour faire une page par nuit ou par conte. L'important est de garder des pages d'une longueur raisonnable. Je dirais 100 Ko est le maximum pour une page. Yann 5 janvier 2006 à 18:24 (UTC)

renommer les pages[modifier]

Serait-il dès lors possible de renommer les pages comme suit:

Le marchand et le génie : I-IVe nuit
Histoire du premier vieillard et de la biche : IV-VIe nuit
Histoire du second vieillard et du chien noir : VI-VIIIe nuit

Pour la suite des contes je le fais maintenant ==> c'est fait Nemo 5 janvier 2006 à 19:55 (UTC)

Merci,

Nemo 5 janvier 2006 à 19:31 (UTC)

PS : je coupe les nuits en deux afin de commencer et terminer directement avec le conte.

Vu qu'vec la syntaxe utilisée sur wikisource, tu peux distinguer le nom "physique" de la page avec le nom qui apparaît à l'abonné (Ex : Des contes célèbres), j'aurai tendance à titrer physiquement la page par "Les Mille et Une Nuits - Conte 1" et à donner comme nom de page vu par le lecteur "Le marchand et le génie". Ou tout autre numérotation plus convenable. Cela permet, lorsque l'on liste les pages de la base de données, de savoir tout de suite à quoi elles se rattachent. Et aussi peut-être pour toi, si tu veux retourner au conte n°X ou Y .... Mais bon, tout cela est du détail, l'important c'est que tu t'y retrouves facilement, et le lecteur aussi. François 5 janvier 2006 à 20:30 (UTC)
Oui, mais en même temps c'est important que le titre de la page corresponde au contenu, car c'est par là que ce se fait le référencement. Yann 5 janvier 2006 à 21:50 (UTC)

résultat[modifier]

Voici ce que ca donne par conte : Histoire du pêcheur : VIII-XIe nuit

Nemo 6 janvier 2006 à 11:07 (UTC)

Nettoyage final[modifier]

Comme le premier volume est groupé par conte, il faudrait :

Merci d'avance --Id027411 14 janvier 2006 à 20:50 (UTC)


Présentation 2019[modifier]

Retour du sommaire à la présentation de Natireland, sans les lignes par nuit des 4 premiers volumes ni les entêtes de table de chaque volume. Pour les volumes 1 à 4, un sommaire compact a été créé en fausse page à la fin du volume. Pour les volumes 5 à 9, le sommaire est la page de table des matières, l'entête étant isolée en section. Les tables des matières complètes sont compilées dans la Table générale des neuf volumes --Wuyouyuan (d) 12 septembre 2019 à 09:29 (UTC)