Discussion:Orgueil et Prévention

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de Orgueil et Prévention

Édition : Paris : Maradan, 1822.


Source : OCR


Contributeur(s) :


Niveau d’avancement : Texte complet et formaté, à relire


Remarques :


Relu et corrigé par :


  • Orgueil et Prévention, traduit par Mlle E...***[1], Paris Maradan, 1822 [2]
  • Réédité : Orgueil et préjugé, Paris : Librairie commerciale et artistique, 1966 traduction de mademoiselle Moïse Perks. Cet ouvrage, publié à la Librairie Commerciale et Artistique, réalisé sous la direction et d'après les maquettes de Michel Redon, a été achevé d'imprimer le 4 juin 1966 par l'imprimerie Polychrome à Gentilly. Les Hors-texte sont extraits de la collection privée de l’éditeur. Seul le dernier volume de cette collection est numéroté[3].

Édition en ligne[modifier]

Corrections[modifier]

Le nom de Bourgh est aussi écrit de Brough, homogénéiser sur tout le roman

  • Chapitre 13
    • Non, en vérité, je trouve que c’est fort impertinent et fort hypocrite à lui de vous écrire. Je hais les faux amis, que n’est-il brouillé avec vous, ainsi que son père[4] l’était.
  • Chapitre 16
    • … ; je ne saurais me trouver avec le fils sans que mon âme n’éprouve[5] de bien douloureux sentiments ;


Divers[modifier]

bonjour, quelle est la source de ce texte ? ThomasV 31 décembre 2009 à 01:25 (UTC)

La source est notée dans l'infoedit Sapcal22 31 janvier 2010 à 21:01 (UTC)



  1. Eloïse Perks (1790-1850 estimation, Women Writers )
  2. Eloïse Perks, d'après Barbier qui cite une éd. de 1821 [1]
  3. [2]
  4. WS : frère -> père - cf. original Why could he not keep on quarreling with you, as his father did before him?"
  5. WS : n’épouve -> n’éprouve