Epitome historiæ sacræ/XIV

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par un agrégé des classes supérieures des lettres.
Librairie Hachette et Cie (p. 18).
◄  XIII
XV  ►

XIV. Noemus egressus est ex arca, postquam ibi inclusus

fuerat per annum totum ipse et familia ejus. Eduxit secum aves ceteraque animantia.

Tum erexit altare, et obtulit sacrificium Domino. Deus dixit illi : « Non delebo deinceps genus hominum. Ponam arcum meum in nubibus, et erit signum fœderis quod facio vobiscum.

« Quum obduxero nubes cœlo, arcus meus apparebit, et recordabor fœderis mei, nec unquam diluvium erit ad perdendum orbem terrarum. »


XIV. Noé sortit de l’arche où il avait été renfermé avec sa famille

pendant une année entière. Il fit sortir avec lui les oiseaux et les autres animaux.

Ensuite il dressa un autel, et offrit un sacrifice au Seigneur. Dieu lui dit : « Je ne détruirai plus jamais la race des hommes. Je placerai mon arc dans les nuées, et ce sera le signe de l’alliance que je fais avec vous.

« Quand j’aurai voilé le ciel de nuages, mon arc se montrera, et je me souviendrai de mon alliance, et jamais un déluge ne viendra dévaster la surface de la terre. »


XIV. Noemus XIV. Noé
egressus est ex arcâ, sortit de l’arche,
postquam après que
inclusus fuerat ibi il avait été enfermé là
per annum totum pendant une année entière
ipse et familia ejus. lui-même et la famille de lui.
Eduxit secum aves Il fit-sortir avec-lui les oiseaux
ceteraque animantia. et tous-les-autres animaux.
Tum erexit altare, Puis il dressa un autel,
et obtulit sacrificium et offrit un sacrifice
Domino. au Seigneur.
Deus dixit illi : Dieu dit à lui :
« Non delebo deinceps « Je ne détruirai plus dans-la-suite
genus hominum. la race des hommes.
Ponam meum arcum Je mettrai mon arc
in nubibus, dans les nuées,
et erit signum fœderis et il sera le signe de l’alliance
quod facio vobiscum. que je fais avec vous.
« Quum obduxero nubes « Quand j’aurai étendu les nuages
cœlo, sur le ciel,
meus arcus apparebit, mon arc apparaîtra,
et recordabor et je me souviendrai
mei fœderis, de mon alliance,
nec unquam diluvium erit et jamais déluge ne sera
ad perdendum pour détruire
orbem terrarum. » le globe des terres. »