Epitome historiæ sacræ/XX

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par un agrégé des classes supérieures des lettres.
Librairie Hachette et Cie (p. 26).
◄  XIX
XXI  ►

XX. Postea Abrahamus misit servum suum Eliezerem ad cognatos suos qui erant in Mesopotamia, ut inde adduceret uxorem filio suo Isaaco.

Eliezer sumpsit decem camelos domini sui, et profectus est, portans secum munera magnifica, quibus donaret puellam destinatam Isaaco, et ejus parentes.

Ubi pervenit in Mesopotamiam, constitit cum camelis prope puteum aquæ ad vesperum, quo tempore mulieres solebant convenire ad hauriendam aquam.


XX. Plus tard, Abraham envoya son serviteur Éliézer vers ceux de ses parents qui habitaient la Mésopotamie, pour qu’il ramenât une épouse à son fils Isaac.

Éliézer prit dix chameaux de son maître, et partit, emportant avec lui des présents magnifiques pour donner à la jeune fille destinée à Isaac, et à ses parents.

Lorsqu’il fut arrivé en Mésopotamie, il s’arrêta avec ses chameaux près d’un puits, sur le soir, à l’heure où les femmes venaient d’habitude pour puiser de l’eau.


XX. Postea Abrahamus XX. Ensuite Abraham
misit suum servum envoya son serviteur
Eliezerem Éliézer
ad suos cognatos, vers ses proches,
qui erant in Mesopotamiâ, qui étaient en Mésopotamie,
ut adduceret inde uxorem pour qu’il amenât de là une épouse
suo filio Isaaco. pour son fils Isaac.
Eliezer Éliézer
sumpsit decem camelos prit dix chameaux
sui domini, de son maître,
et profectus est, et partit,
portans secum emportant avec lui
munera magnifica, des présents magnifiques,
quibus donaret dont il devait-gratifier
puellam destinatam Isaaco, la jeune-fille destinée à Isaac,
et parentes ejus. et les parents d’elle.
Ubi pervenit Dès qu’il fut arrivé
in Mesopotamiam, en Mésopotamie,
constitit cum camelis il s’arrêta avec ses chameaux
prope puteum aquæ près d’un puits d’eau
ad vesperum, vers le soir,
tempore quo mulieres au moment où les femmes
solebant convenire avaient-coutume de venir
ad aquam hauriendam. pour de l’eau devant être puisée.