Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Le Chameau vu pour la première fois

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Chameau vu pour la première fois.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 66).

148


LE CHAMEAU VU POUR LA PREMIÈRE FOIS


Lorsqu’ils virent le chameau pour la première fois, les hommes eurent peur, et, frappés de sa grande taille, ils s’enfuirent. Mais quand avec le temps ils se furent rendu compte de sa douceur, ils s’enhardirent jusqu’à l’approcher. Puis s’apercevant peu à peu que la bête n’avait pas de colère, ils en vinrent à la mépriser au point de lui mettre une bride et de la donner à conduire à des enfants.

Cette fable montre que l’habitude calme la peur qu’inspirent les choses effrayantes.