Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Prométhée et les Hommes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Prométhée et les Hommes.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 141).
322


PROMÉTHÉE ET LES HOMMES


Prométhée, sur l’ordre de Zeus, avait modelé les hommes et les bêtes. Mais Zeus, ayant remarqué que les bêtes étaient beaucoup plus nombreuses, lui commanda d’en faire disparaître un certain nombre en les métamorphosant en hommes. Prométhée exécuta cet ordre. Il en résulta que ceux qui n’ont pas reçu la forme humaine dès le début ont bien une forme d’homme, mais une âme de bête.

La fable s’applique aux hommes balourds et brutaux.