Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Zeus et le Tonneau des Biens

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Zeus et le Tonneau des Biens.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 56).
123


ZEUS ET LE TONNEAU DES BIENS


Zeus ayant enfermé tous les biens dans un tonneau, le laissa entre les mains d’un homme. Cet homme, qui était curieux, voulut savoir ce qu’il y avait dedans ; il souleva le couvercle, et tous les biens s’envolèrent chez les dieux.

Cette fable montre que l’espérance seule reste avec les hommes, qui leur promet les biens enfuis.