100%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Riccati (jacques-françois, comte)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (13, part. 4p. 1175).

RICCATI (Jacques-François, comte), mathématicien italien, né à Venise en 1670, mort k Tvévise en 1754. Il est surtout connu par l’équation qui porte son nom. Il se fît recevoir docteur en 1696, s’adonna avec passion à l’étude des mathématiques et s’attacha à propager les idées de Newton. Comme délassement à ses travaux, il cultivait les belles-lettres, la poésie, l’histoire, l’archéologie, et il avait acquis en hydraulique des connaissances telles, qu’à plusieurs reprises le sénat de Venise le chargea de faire exécuter des travaux pour empêcher ie débordement de cours d’eau. Riccati avait beaucoup écrit dans les divers recueils scientifiques publiés en Italie. Ses mémoires ont été rassemblés par son fils Jourdain et publiés à Lucques de 17C4 k 1774, sous ce titre •. Opère del conte Jacopo Riccati (3 vol. in-4°). L’équation dont il avait proposé l’intégration aux géomètres

est axmyfdx-r-by’xndx = dy ; lui-même, les Bernoulli et Goldbach s’en occupèrent activement et parvinrent à l’intégrer dans quelques cas particuliers. Il s’est principalement occupé des méthodes d’abaissement des équations différentielles.