75%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Yvon (pierre-christophe)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (15, part. 4p. 1437).

YVON (Pierre-Christophe), médecin français, né à Ballon, près du Mans, en 1719,


mort en 1811. Il entra, sans faire de vœux, dans la congrégation de l’Oratoire, fut chargé de diverses classes dans la maison de Juilly, quitta la congrégation à vingt-cinq ans, étudia la médecine à Paris, puis à Reims et prit le grade de docteur dans cette dernière ville. En 1757, il devint médecin de l’abbaye de Poissy, succéda cette même année k Lemonnier comme médecin du roi et se fixa, en 1773, à Saint-Germain, où il passa le reste de sa vie. C’était un homme instruit, charitable, ennemi des vieilles routines et qui fut un chaud partisan de l’inoculation, puis de la vaccine, Le magnétisme, qu’il considérait comme une ridicule jonglerie, trouva en lui un ndversaire déclaré. Il na point laissé d’ouvrages, mais a publié un grand nombre d’articles remarquables dans le Journal de médecine.