75%.png

L’Alcoran (Traduction de Du Ryer)/76

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par André Du Ryer.
Antoine de Sommaville (p. 613-615).



LE CHAPITRE DE L’HOMME,
contenant trente verſets,
eſcrit à la Meque.


AU Nom de Dieu clement & miſericordieux. L’homme a demeuré quelque temps ſans avoir en luy aucune choſe de memorable. Nous avons creé ſa poſterité de ſa ſemence meſlée avec celle de la femme, nous luy avons donné l’oüie & la-veuë, & luy avons enſeigné le chemin de ſalut, les uns ont embraſſé la foy, & les autres ont eſté des infidelles, nous leur avons preparé des chaiſnes & des liens pour les traiſner dedans le feu d’Enfer. Les juſtes bevront de l’eau de vigne qui ſortira d’une belle fontaine[1], tous les ſerviteurs de Dieu en bevront, & la feront rouler comme bon leur ſemblera. Dieu délivrera des peines de l’Enfer ceux qui ſatisferont à leurs vœux, qui apprehenderont le jour du Jugement, qui donneront l’aumoſne aux pauvres, aux orphelins, & aux priſonniers ſans eſperance de remerciement ny de recompenſe, mais ſeulement pour l’amour de la divine Majeſté à cauſe de l’apprehenſion qu’ils ont des tourmens du jour rigoureux & faſcheux à voir ; Dieu les reſjoüira & les recompenſera de leurs bonnes œuvres, il leur ouvrira la porte du Paradis, ils ſeront veſtus de ſoye, appuyez sur de beaux lits, ils ne ſeront importunez ny de la chaleur du ſoleil, ny de la fraicheur de la Lune, ils ſeront ſous l’ombrage des Arbres du Paradis, ils y cueilleront des fruicts, droits, aſſis & couchez ; On portera à l’entour d’eux des vaſes d’argent, & des taſſes rondes pleines d’une boiſſon delicieuſe autant qu’ils en voudront boire, meſlée avec du Zingembre, qui ſortira d’une claire fontaine, & ſeront entourez de jeunes pages pour les ſervir qui ſembleront des perles defilees ; lors que tu les verras, tu verras une grace qui ne ſe peut pas exprimer, ils ſeront veſtus de pourpre, de ſoye verte eſclatante, & auront des bracelets d’argent, Dieu leur donnera une boiſſon nette & tres-purifiée, ces delices ſeront la recompenſe de leur perſeverance, Nous t’avons envoyé l’Alcoran pour en enſeigner le peuple, attends le Jugement de ton ſeigneur contre ceux qui s’en moquent, n’obey··pas aux impies ; ſouviens toy du nom de Dieu ſoir & matin, adore-le la nuit, loüé le long-temps, les infidelles ayment le monde, & ne penſent pas à leur fin ny au jour du Jugement, nous les avons crées, nous leur avons donné la force de marcher, & ſi nous voulons nous eſtablirons d’autres perſonnes en leur place. Celuy qui voudra ſuivre la loy de Dieu la ſuivra, mais perſonne ne la ſuivra, s’il ne plait à ſa divine Majeſté, il ſçait tout & eſt tres-ſage, il donne ſa grace à qui bon luy ſemble, & a preparé de rigoureuſes peines aux injuſtes.

  1. Voy Ekteri