L’Alcoran (Traduction de Du Ryer)/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Traduction d’
Antoine de Sommaville (p. 612-613).



LE CHAPITRE DE LA RESURECTION,
contenant quarante verſets,
eſcrit à la Meque.


AU Nom de Dieu clement & miſericordieux. Je jure qu’il eſt tres-veritable que le hommes reſſuſciteront. Je jure que les meſchans rendront compte de leurs actions ; penſent-ils que je ne puiſſe pas raſſembler leurs os ? Je les raſſembleray tous après qu’ils ſeront pourris ; Je puis raſembler leurs doigts comme ils avoient en leur jeuneſſe. Certainement l’homme veut blaſphemer avant la venuë du jour du Jugement, & demande quand viendra ce jour ; Lors que ſa veuë ſera troublée, & que le Soleil & la Lune ſeront aſſemblez, alors il dira, où fuiray-je ? On luy dira, tu n’as point d’autre refuge qu’en Dieu ; On l’arreſtra, on luy dira tous ſes pechez qu’il aura fait& ſera teſmoin contre ſoy-meſme : Ne dis mot alors, s’il ſe veut excuſer ne ſois pas impatient, je ſçay tout ce qui eſt en ſon cœur, je ſçay que tu luy as enſeigné, je liſois avec celuy qui t’as leu l’Alcoran, & te l’ay fait comprendre ; L’homme ſe preſſe pour aller à la honte & ne penſe pas à la fin, il levera la teſte avec un viſage comme pour voir Dieu, mais à l’inſtant il aura la face couverte d’affliction, & coognoiſtra qu`il eſt dans le comble de tous malheurs ; ſon ame ſera conduite devant Dieu lors qu’elle ſe ſeparera de ſon corps, ſi elle a abjuré la loy de Dieu, elle ira vers les damnez, vers ceux qui eſtendent leurs bras par deſeſpoir. On luy dira, Dieu ſeul à qui tu n’as pas voulu obéir eſtoit ton ſeigneur & ton Protecteur. L’homme penſe-t’il eſtre abandonné, & qu’on ne luy demandera pas compte de ſes actions ? n’a t’il pas elle creé de bouë par noſtre grace ſpeciale & de ſang congelé ? Nous l’avons creé maſle & femelle ? celuy qui a fait cela ne peut-il pas reſſuſciter les morts ?