75%.png

L’Alcoran (Traduction de Du Ryer)/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par André Du Ryer.
Antoine de Sommaville (p. 617-619).



LE CHAPITRE DE LA NOUVELLE,
contenant quarante verſets,
eſcrit à la Meque.


AU Nom de Dieu clement & miſericordieux. Que ſe demandent les meſchans les uns aux autres touchant la grande nouvelle de laquelle ils ſont en differente opinion ? Ils l’apprendront, ils l’apprendront, n’ay-je pas creé & eſtendu la terre ? n’ay-je pas eſlevé les montagnes pour la cheviller ? ne vous avons nous pas creé maſles & femelles ? n’avons nous pas creé le ſommeil & la nuit pour repoſer, & le jour pour travailler ? n’avons nous pas baſty ſur vous ſept Cieux & le ſoleil plein de lumiere ?’n’avons nous pas fait deſcendre l’eau des nuës pour faire produire à la terre les plantes & des jardinages de diverſes façons ? Le jour du Jugement ſera un jour de joye & de triſteſſe. Lors que l’Ange ſonnera la trompette, tout le monde viendra en trouppe au Jugement univerſel, le Ciel ouvrira ſes portes les montagnes chemineront, & l’Enfer eſt le lieu preparé pour les devoyez; ils y demeureront eternellemcnt ; ils n’y trouveront point de repos ·, ny point de boiſſon que de l’eau boüillante & tres-puante, recompenſe conforme à leurs œuvres, les infidelles ·ne croyent pas devoir rendre compte de leurs actions,& blaſphement, mais nous tenons compte & eſcrivons exactement tout ce qu’ils font. On leur dira au jour du Jugement; Gouttez aujourd’huy la punition que vous avez meritée, on vous accroiſtra vos peines & peines ſur peines, Ceux qui auront eu la crainte de Dieu devant les yeux·ſeront dedans un lieu de felicité, dans des jardins d’une terre tres·fertile, enrichis de raiſins & de grenades, ils bevront·dans des taſſes pleines d’une boiſſon delicieuſe, & n’y entendront point de paroles vaine ny de menſonge. Telle eſt la recompenſe de ceux qui obeïſſent aux commandemens de Dieu ; il eſt Seigneur des Cieux & de la Terre, perſonne n’oſera parler lors que les esprits & les Anges ſeront aſſemblez devant luy, perſonne ne pourra parler ny prier pour autruy ſans ſa permiſſion ; ce jour ſera le jour de la verité, Ceux qui luy ſeront agreables ſe retireront après de ſa Divine Majeſté. Nous vous avons preſché que la punition de Dieu vous arriveroit bientoſt, chacun verra tout ce qu’il aura fait, & les meſchans diront au jour du Jugement, plût à Dieu que je fuſſe terre & pouſſiere.