L’Encyclopédie/1re édition/ÉPITRITE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EPITRE
ÉPITROPE  ►

ÉPITRITE, s. m. (Belles-Lettres.) est un pié composé de quatre syllabes, trois longues & une breve. Voyez Pied.

Les Grammairiens comptent quatre sortes d’épitrites : le premier est composé d’un iambe & d’un spondée, comme sălūtāntēs ; le second d’un trochée & d’un spondée, comme cōncĭtātī ; le troisieme d’un spondée, & d’un iambe, comme cōmmūnĭcãns ; & le quatrieme d’un spondée & d’un trochée, comme īncāntārĕ. (G)

Épitrite, (Musique.) étoit chez les Grecs le nom d’un rapport, appellé autrement raison sesquitierce, & qui est celui de 3 à 4, ou de la quarte. Voyez Quarte.

C’étoit aussi le nom d’un des rhytmes de leur musique, duquel les deux tems étoient entre eux dans ce même rapport. Voyez. (S)