L’Encyclopédie/1re édition/ANNULAIRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ANNUITÉ

ANNULAIRE (Anatomie.) épithete que l’on donne à plusieurs parties du corps qui ont de la ressemblance avec un anneau. Voyez Anneau.

Le cartilage annulaire est le second cartilage du larynx ; il est rond & il entoure le larynx de toutes parts ; on l’appelle aussi cricoïde. Voyez Larynx & Cricoide.

Le ligament annulaire est un ligament du carpe ou poignet. Voyez Ligament.

Son usage est de restreindre les tendons des différens muscles de la main & des doigts, afin d’empêcher qu’ils ne se dérangent quand ils agissent. Voyez Carpe, Main, Doigt, &c.

Le ligament du tarse est aussi nommé annulaire. Voyez Tarse. Ajoûtez que le sphincter, muscle de l’anus, est aussi nommé annulaire à cause de sa figure. Voyez Sphincter. (L)

Annulaire (protubérance). V. Protubérance. (L)

Annulaire, épithete que l’on donne au quatrieme doigt, parce que c’est celui qu’on orne d’une bague ou d’un anneau. Voyez Doigt. (L)

Annulaires (routes) (coupe des pierres.) Ce sont celles dont la figure imite les anneaux en tout ou en partie ; telles sont les voûtes sur noyau, & dont le plan est circulaire ou elliptique. La figure 1. de la Coupe des pierres représente une voûte annulaire en perspective, & dont le plan est circulaire.

On doit considérer ces voûtes comme des voûtes cylindriques dont l’axe seroit courbé circulairement : les joints de lits des claveaux étant prolongés, doivent passer par l’axe, & les joints sont des portions de surfaces coniques. Les joints de tête doivent être perpendiculaires à l’axe, & en liaison entre eux comme doivent l’être ceux de toute bonne espece de maçonnerie. Voyez Liaison. (D)