L’Encyclopédie/1re édition/BAC

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
BACA  ►

Bac à naviguer, c’est en Marine un petit bâtiment dont on se sert sur les canaux & les rivieres pour porter le brai & le goudron. (Z)

Bac est encore sur les Rivieres un bateau grand, large & plat, dont on se sert pour passer hommes, bêtes & voitures.

Il y a aux environs de Paris plusieurs bacs, dans les endroits éloignés des ponts.

Bac, en Jardinage ; on appelle ainsi un petit bassin, soit quarré soit rond, placé d’espace en espace dans les quarrés d’un potager, avec un robinet pour arroser. A Versailles, à Sceaux, il y en a dans chaque petit jardin. (K)

Bac a jet trempe, en terme de Brasseur, est celui qui est posé sur les chaudieres & qui a trois trous, un de chaque côté, pour pouvoir jetter d’une chaudiere dans l’autre ; celui de devant est pour jetter les eaux chaudes des chaudieres dans la cuve matiere, par le moyen de la gouttiere à jet trempe. Voyez Brasserie & Cuve matiere.

Bac a la décharge, dans les Brasseries, est un bac qui est sur un des bords d’une des chaudieres, dans lequel on jette les métiers lorsqu’ils sont cuits pour les laisser refroidir. Voyez Brasserie & Métiers.

Bac a formes, en terme de Rafinerie de sucre, c’est une grande auge de bois très-sain, en planches de quatre pouces d’épaisseur, longues de 8 à 9, & larges de 4 à 5, dans laquelle on met les formes en trempe. Voyez Trempe & Formes.

Bac a chaux, en terme de Rafinerie de sucre, c’est un grand bassin en massif de brique & de ciment, portant 9 à 10 piés de long sur 4 à 5 de large, & 6 de profondeur, dans lequel l’on éteint la chaux dont on a besoin dans les clarifications. Voyez Clarifier.

Bac a sucre, en terme de Rafinerie de sucre, n’est autre chose que plusieurs espaces séparés par des cloisons de planches, dans lesquelles on jette les matieres triées & sorties des barils.

Bac à terre, en terme de Rafineur de sucre, c’est une auge de bois de même que le bac à formes (Voyez Bac à formes) séparé en plusieurs chambrettes où l’on délaye la terre. Voyez Terre. A chaque extrémité & au-dessus de ce bac, on voit une planche percée au milieu, & qui sert de traverse à deux bouts de chevrons qui sont attachés au plancher. C’est dans le trou de cette planche que s’emmanche un ballet dont on se sert pour passer la terre par la couleresse. Voyez Couleresse.