L’Encyclopédie/1re édition/BILBOQUET

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 249).
BILE  ►

BILBOQUET, s. m. terme d’ouvrier de Bâtiment ; ils appellent ainsi les petits carreaux de pierre, qui ayant été sciés dans une pierre tendre, ou tranchés dans une pierre dure, restent dans le chantier, & ne sont propres qu’à faire du moilon.

Ils donnent encore ce nom aux moindres carreaux de pierre provenant des démolitions d’un vieux bâtiment. (P)

Bilboquet, en terme de Doreur, est un morceau d’étoffe fine attaché à un petit morceau de bois quarré, pour prendre l’or & le mettre dans les endroits les plus difficiles, comme dans les filets quarrés, dans les gorges & les autres lieux creux. Voyez Pl. du Doreur, fig. 17.

Bilboquet, à la Monnoie, est un morceau de fer en forme d’ovale, très-allongé, comme on le voit en A B, Pl. V. fig. 2. au milieu duquel est un cercle en creux de la grandeur du flanc que l’on veut ajuster, & au centre un petit trou E, pour repousser le flanc en-dehors, lorsque le flanc se trouve trop attaché au bilboquet. Il est facile de concevoir le reste de cet instrument, qui n’a rien que de très-simple.

Il y a autour d’une longue table une quantité de bilboquets, où les tailleresses & les ajusteurs liment les flancs. Voyez Ajuster & Tailleresses

Bilboquet, terme d’Imprimerie : on désigne par ce mot certains petits ouvrages de ville qui s’impriment, tels que les billets de mariage, de bout-de-l’an, ou adresses de marchands, avis au public, &c.

Bilboquet ; c’est chez les Paumiers la partie A de l’instrument appellé chevre, fig. 15. cette partie est fixée perpendiculairement sur le banc B : son sommet est tourné en globe, dont la partie supérieure est concave. C’est dans cette concavité que le Paumier frappe sa balle, l’arrondit, & la forme quand il l’a faite. Voyez Chevre.

Bilboquet ou Moule ; c’est un instrument dont les Perruquiers se servent pour friser les cheveux qu’ils destinent à faire des perruques. Cet instrument est un morceau de bois tourné, long d’environ deux pouces, arrondi par les extrémités : il est de la grosseur du pouce par les deux bouts, & un peu plus menu par le milieu : c’est sur ce milieu qu’on roule les cheveux pour les friser. Voyez la Planche du Perruquier.

Bilboquet, s. m. (jeu) petit bâton tourné, avec une cavité à chacun de ses bouts ; on jette en l’air une petite boule attachée à un fil qui tient au milieu du bilboquet, & on tâche de la faire retomber & rester dans une des deux cavités.