L’Encyclopédie/1re édition/CANINES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 598).
◄  CANINA
CANIRAM  ►

CANINES, (dents.) terme d’Anatomie, sont deux dents pointues à chaque machoire, l’une d’un côté, l’autre de l’autre, placées entre les incisives & les molaires.

Elles sont épaisses & rondes, & sont terminées en pointe par le bout ; elles n’ont ordinairement qu’une racine qui est plus longue que celle des incisives : leur usage propre est de déchirer les alimens. Comme les dents de devant non-seulement peuvent être déracinées ou rompues par les choses qu’on tient ou qu’on casse avec, mais sont aussi plus exposées aux coups, elles sont enfoncées aux deux tiers dans les alveoles ; moyennant quoi elles sont plus en état même que les molaires, de soûtenir les pressions latérales. Voyez Dent. (L)