L’Encyclopédie/1re édition/CHAMPAGNE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CHAMPADA
CHAMPANE  ►

* CHAMPAGNE, s. f. (Géog. & Comm.) province de France qui a environ soixante-cinq lieues de longueur, sur quarante-cinq de largeur. Elle est bornée au septentrion par le Hainaut & le Luxembourg ; à l’orient par la Lorraine & la Franche-Comté ; à l’occident par l’Isle de France & le Soissonnois ; au midi par la Bourgogne. Ses rivieres principales sont la Seine, la Marne, la Meuse, l’Aube, & l’Aine : on la divise en haute & basse ; Troyes, Chons, & Reims, se disputent l’honneur d’en être la capitale. Elle comprend la Champagne propre, le Rémois, le Rételois, le Pertois, le Vallage, le Bassigny, le Senonois, & la Brie Champenoise. La partie qui est entre Sésanne & Vitri s’appelle la Champagne pouilleuse : en effet elle est pauvre, & ne produit guere que de l’avoine, du seigle, & du sarrasin : mais les terres du reste de la province sont excellentes ; elles donnent des blés ; ses côteaux sont couverts de vignes, dont il est inutile de loüer les vins. Il y a de bons pâturages, des mines de fer en grand nombre, des forges, des fonderies, quelques papeteries, & des tanneries à l’infini. On fabrique à Reims des étoffes soie & laine, des chapeaux, des couvertures, des toiles, & des cuirs. Il y a des métiers & des manufactures de toutes ces sortes à Rétel, à Mézieres, à Charleville, à Sedan, &c. c’est de cette derniere ville que sont originaires les fameux draps de Pagnon. Les villes de Châlons, de Vitri, de Saint-Dizier, de Chaumont, &c. ne sont pas sans commerce : il se fabrique dans cette derniere de gros draps, & on y passe en mégie beaucoup de peaux de boucs & de chevreaux. Langres a été plus fameuse par sa coutellerie, qu’elle ne l’est aujourd’hui ; le nombre des ouvriers en fer y est cependant encore très-grand. Troyes est considérable par ses manufactures en étoffes de laine, en toiles & basins ; & il n’y a peut-être pas une ville en Champagne dont le commerce soit plus étendu. Les Champenois sont laborieux, & passent pour de bonnes gens. Si le proverbe est vrai, la Champagne est en France, ce que la Béotie étoit dans la Grece : l’une a donné naissance à Pindace, & l’autre à la Fontaine.

Champagne, ou Droit de Champagne, terme de Finances usité anciennement à la chambre des comptes ; c’étoit un droit ou rétribution que les auditeurs des comptes prenoient sur les baux à ferme des domaines de Champagne, pour être payé aux présidens, maîtres & auditeurs. Ce droit étoit de vingt sous pour chaque ferme de mille livres & au-dessous ; & quarante sous des fermes qui excédoient mille livres. Voyez le glossaire de Lauriere, au mot Champagne. Ce droit ne subsiste plus depuis longtems. (A)

Champagne, terme de Blason ; c’est l’espace en bas d’un tiers de l’écu. Le pere Menestrier dit que la champagne est rare en armoiries. (V)

* Champagne, s. f. (Teinture.) cercle de fer garni de cordes noüées, qui vont en s’enlaçant les unes les autres du centre à la circonférence de ce cercle, passant du centre dessus le cercle, revenant du cercle en-dessous au centre, & formant une espece de réseau : on suspend ce cercle dans la cuve, afin d’empêcher l’étoffe qu’on met en teinture de toucher au marc & à la pâtée. Voyez Pl. de Teinture la figure de ce cercle. Voyez aussi l’article Teinture.