L’Encyclopédie/1re édition/CHANCIR

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  CHANCI
CHANCRE  ►

* CHANCIR, v. n. (Confis.) c’est commencer à moisir : on dit que la confiture est chancie, lorsqu’elle est couverte d’une pellicule blanchâtre ; on dit qu’elle est moisie, quand il s’éleve de cette pellicule blanchâtre une efflorescence en mousse blanchâtre ou verdâtre. La confiture trop cuite candit ; celle qui ne l’est pas assez, ou qui manque de sucre, chancit. Voyez Candir & Moisir.

* Chancir, (Œconom. rustiq.) se dit aussi du fumier, lorsqu’après avoir été fort desséché, la surface en commence à blanchir : il prend alors une odeur particuliere, qui ne laisse aucun doute que ce qu’on appelle chancir dans le fumier, ne soit la même chose que moisir. Le même terme, chancir, se dit aussi des fruits & de la moisissure qui se forme à leur surface ; on en regarde les filamens comme des commencemens de champignons.