L’Encyclopédie/1re édition/CHANTERELLE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

* CHANTERELLE, s. f. (Luth. & musiq. instr.) c’est ainsi qu’on appelle la corde la plus aigue du violon & autres instrumens à corde.

Chanterelle, (Chapel.) c’est dans l’arçon des Chapeliers la partie qui sert à faire resonner la corde, dont le son indique à l’ouvrier qu’elle est assez bandée pour battre & voguer. Voyez les articles Arçon & Chapeau.

Chanterelle, en terme de Tireur d’or, est une petite bobine sous laquelle passe le battu en sortant des roues du moulin. On la nomme ainsi à cause du bruit qu’elle fait.

* Chanterelle, (Chasse.) c’est ainsi qu’on appelle les oiseaux qu’on a mis en cage, pour servir d’appeaux à ceux à qui on a tendu quelques piéges. On met la perdrix femelle au bout des sillons où l’on a placé des passées & des lacets, & elle y fait donner les mâles en les appellant par son chant.