L’Encyclopédie/1re édition/CIRCULAIRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CIRCUIT

CIRCULAIRE, adj. (Géom. Astron. Navig. &c.) se dit en général de tout ce qui appartient au cercle ou qui y a rapport : ainsi on appelle mouvement circulaire, le mouvement d’un corps dans la circonférence d’un cercle ; arc circulaire, un arc ou portion de la circonférence d’un cercle. Voyez Cercle, Arc &c.

Les Astronomes modernes ont prouvé que les corps célestes ne se mouvoient pas d’un mouvement circulaire, mais elliptique. Voyez Orbite, Planete, &c.

Nombres circulaires : ce sont ceux dont les puissances finissent par le caractere même qui marque la racine, comme cinq, dont le quarré est 25, & le cube 125. Voyez Nombre. Chambers.

Navigation circulaire : c’est celle qui se fait dans un arc de grand cercle. Voyez Navigation.

La navigation circulaire est la plus courte de toutes ; & cependant il y a tant d’autres avantages à naviger suivant les rhumbs, qu’on préfere généralement cette derniere. Voyez Rhumb.

Vitesse circulaire, en Astronomie, signifie la vîtesse d’une planete ou d’un corps qui tourne, laquelle se mesure par un arc de cercle ; par exemple par l’arc AB (Tab. astron. fig. 10.) décrit du centre S, autour duquel le corps est supposé tourner, de sorte que la vîtesse circulaire est d’autant plus grande, que l’arc AB parcouru dans un tems donné par la planete, est plus grand ou contient un plus grand nombre de degrés ; ou (ce qui est encore plus exact) que l’angle ASB est plus grand. Car comme les planetes ne décrivent pas réellement des cercles, elles ne parcourent pas, à proprement parler, des arcs de cercle tels que AB, mais elles parcourent ou décrivent les angles ASB mesurés par ces arcs ; de sorte que leur vîtesse circulaire pourroit se nommer avec plus de justesse, vîtesse angulaire. (O)

Lettre circulaire, est une lettre adressée à plusieurs personnes qui ont intérêt dans une même affaire, comme pour une convocation d’assemblée, &c.