L’Encyclopédie/1re édition/FAGOT

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  FAGONE
FAGOTINES  ►

FAGOT, s. m. (Commerce de bois.) est un assemblage de menus morceaux de bois liés avec une hare, au-dedans desquels on enferme quelques broutilles appellées l’ame du fagot. On dit chatrer un fagot, quand on en ôte quelques bâtons. On les mesure avec une petite chaînette, afin de leur donner une grosseur égale & conforme à l’usage des lieux.

La falourde est plus grosse que le fagot, & est faite de perches coupées ou de menu bois flotté.

La bourrée est plus petite ; c’est le plus menu & le plus mauvais bois, qui prend feu promptement, mais qui dure peu : on s’en sert pour chauffer le four. (K)

* Fagot, (Hist. mod.) L’usage du fagot a subsisté en Angleterre autant de tems que la religion romaine. S’il arrivoit à quelque hérétique d’abjurer son erreur & de rentrer dans le sein du catholicisme, il lui étoit imposé de notifier à tout le monde sa conversion par une marque qu’il portoit attachée à la manche de son habit, jusqu’à ce qu’il eût satisfait à une espece de pénitence publique assez singuliere ; c’étoit de promener un fagot sur son épaule, dans quelques-unes des grandes solennités de l’Église. Celui qui avoit pris le fagot sur sa manche, & qui le quittoit, étoit regardé comme un relaps & comme un apostat.

Fagot, terme de Fortification. Voyez Fascine.

Menage dérive ce mot du latin facottus, qui est tiré du grec φακὸς ; Nicod le fait venir de fasciculus, un faisceau, & Ducange du latin fagatum & fagotum.

Fagot ou Passe-volant, parmi les gens de Guerre, sont ceux qui ne sont pas réellement soldats, qui ne reçoivent point de paye, & ne font aucun service, mais qui ne sont engagés que pour paroître aux revues, rendre les compagnies completes, & empêcher qu’on n’en voye les vuides, & pour frustrer le roi de la paye d’autant de soldats. Voyez Passe-volant. Chambers.

Fagot de sape, est dans la Guerre des siéges, un fagot de deux piés & demi ou trois piés de hauteur, & d’un pié & demi de diametre, dont on se sert au défaut de sacs-à-terre pour couvrir les jointures des galions dans la sappe. Voyez Sappe. Voyez aussi la Planche XIII. de Fortification.

Fagot, (Marine.) barque en fagot, chaloupe en fagot ; c’est une barque que l’on assemble sur le chantier, ensuite on la démonte pour l’embarquer & la transporter dans les lieux où l’on en a besoin. On embarque aussi des futailles en fagot. Voyez Fagot, Tonnelier. (Z)

Fagot de plumes, chez les Plumassiers, ce sont des plumes d’autruches qui sont encore en paquets, telles qu’elles viennent des pays étrangers.

Fagot, futailles en fagot, terme de Tonnelier, qui signifie des futailles dont toutes les pieces sont taillées et préparées, mais qui ne sont ni assemblées, ni montées, ni barrées, ni réliées de cerceaux.