L’Encyclopédie/1re édition/FESTAGE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  FESSIER
FESTIN  ►

FESTAGE, s. m. (Jurisp.) dans quelques anciens titres, est dit pour droit de festin ou féte que certains chapitres ou bénéficiers doivent à leur supérieur ecclésiastique, ou au seigneur à son avenement. Voyez le glossaire de Lauriere, au mot Festin. (A)

Festage se trouve aussi écrit dans quelques anciens titres, au lieu de faistage, droit seigneurial dû pour le faîte de chaque maison ; mais on doit dire & écrire faistage. Voyez ci-devant Faistage. (A)