L’Encyclopédie/1re édition/FONGUS, ou FUNGUS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  FONGUEUX
FONING  ►

FONGUS, ou FUNGUS, s. m. terme de Chirurgie, excroissance en forme de champignon qui vient dans toutes les parties du corps, mais plus particulierement au fondement. On donne aussi le nom de fic à cette maladie. Voyez Fic. Le fongus devient souvent skirrheux, & quelquefois carcinomateux. Voyez Skirrhe & Carcinome.

La cure des fongus consiste à en faire l’extirpation avec l’instrument tranchant, les caustiques, ou par la ligature. Voyez Excroissance, Loupe, Condylome, Sarcome, Fic.

Dionis dit qu’on entretient à Rome un hopital pour traiter ceux qui sont attaqués d’un fongus malin au fondement. « J’ai vû, dit-il, panser ces malheureux à qui on n’épargne ni le fer ni le feu ; & les cris qu’ils font quand on les panse, ne touchent point de pitié ni les chirurgiens ni les assistans, parce que ce mal est une suite du commerce infâme qu’ils ont eu avec des hommes, de même que les maux vénériens en sont une des caresses qu’on a faites à des femmes débauchées ; & que ces tumeurs rébelles sont regardées comme un effet de la justice divine qui punit ceux qui commettent de tels péchés. Mais comme heureusement ces sortes de maux ne sont point connus en France, je n’en parlerai pas davantage ». (Y)