L’Encyclopédie/1re édition/INCLINATION

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 651).
INCLINÉ  ►

INCLINATION, s. f. (Philosophie morale.) penchant, disposition de l’ame à une chose par goût & par préférence.

Les inclinations sont une pente de la volonté, qui l’entraîne vers certains objets plutôt que vers d’autres, mais d’une maniere assez égale & assez tranquille pour ne pas troubler ses opérations, & même pour les faciliter d’ordinaire.

Les inclinations naissent du méchanisme particulier de nos organes, qui dépend de la conformation primitive des sens, & qui nous porte à nous procurer la jouissance de certaines choses que nous envisageons comme une source de félicité ; tel est le goût naturel que les uns ont pour la musique, d’autres pour l’étude, &c.

Les inclinations different des appétits que la nature a établis dans tous les hommes, tels que la faim & la soif, lesquels appétits ne tendent qu’à notre conservation, & cessent lorsqu’on a satisfait les besoins corporels ; au lieu que les inclinations ont pour objet le bonheur de l’ame, qui a sa source dans les sensations agréables, & dans la continuation de ces sensations.

Les inclinations different aussi des passions qui consistent dans des affections violentes, actuelles & habituelles ; car les inclinations existent avant même que nous ayons été affectés par les sensations & perceptions qu’elles nous rendent agréables ou desagréables.

Enfin, les inclinations different de l’instinct qui tient lieu dans les animaux de connoissance, d’expérience, de raisonnement & d’art, pour leur utilité & pour leur conservation. Voyez Instinct. (D. J.)

Inclination, Penchant, (Gram. synon.) L’inclination s’acquiert, le penchant est inné ; le penchant est violent, l’inclination est douce. On suit son inclination ; le penchant entraîne. Ils se prennent l’un & l’autre en bonne & en mauvaise part ; on a des penchans honnêtes, & des inclinations droites, & des inclinations perverses, & des penchans honteux.

Inclination, (Chimie & Pharmacie.) l’action d’incliner doucement un vaisseau, pour en faire couler une liqueur. Voyez Décanter.