L’Encyclopédie/1re édition/MOULINET

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MOULINAGE
MOULINIER  ►

MOULINET, s. m. (Gram. & arts méchan.) petit moulin. Ce terme désigne encore des machines qui n’ont presque aucun rapport au moulin. Voyez les articles suivans.

Moulinet, s. m. (Méchan.) est la même chose que treuil ou tour ; c’est l’axis in peritrochio, ou axe dans le tambour, l’axe étant horisontal. Voyez Tour, Treuil, Axe dans le tambour.

Moulinet, faire le moulinet dans l’Art militaire, c’est faire tourner sur le centre, à droite ou à gauche, un bataillon rangé en bataille : c’est ce qu’on appelle aussi conversion centrale. Voyez Évolutions.

Moulinet, Virolet ou Noix, (Marine.) c’est une piece de bois qui a la forme d’une olive, qu’on met dans le hulot du gouvernail, & au-travers de laquelle la manivelle passe. Voyez Pl. IV. fig. 1. n° 180. le hulot du gouvernail.

Moulinet, barre à moulinet, croisée de moulinet, partie du métier à bas. Voyez les articles Métier a bas & Bas au métier.

Moulinet, terme de Plombier, c’est la partie de leur établi à fondre les tuyaux de plomb sans soudure, à laquelle est attachée une sangle pour tirer le boulon hors du moule, quand le tuyau est fondu. Voyez Plombier, & les Planches & figures du Plombier.

A présent on ne se sert plus du moulinet, mais d’une espece particuliere de cri dont la cramailliere s’attache au bout du boulon par le moyen d’un crochet. Ainsi on attire à soi la cramailliere & le boulon, par le moyen d’une manivelle qui fait tourner une roue dont les dents engrainent dans les crans de la cramailliere.

Moulinet, (Tireur d’or.) est une broche de fer percée dans toute sa longueur, & couverte sur les extrémités de devant par un morceau de buis, garni d’un haut rebord, derriere lequel est un autre bord beaucoup plus petit pour contenir la corde qui vient de la roue du moulinet. Ce morceau de buis ne l’enveloppant pas entierement, le moulinet est terminé par un bouton de fer de la même grosseur que le morceau de buis, qui se tourne sur la broche par une vis & empêche qu’il n’en sorte. Ce morceau de buis est lui-même garni de plusieurs petits roquetins, montés sur des fils de fer pour que l’argent, l’or, &c. ne se coupent point. Voyez Roquetins.

Moulinet, (Tonnelier.) c’est un instrument dont les Tonneliers se servent pour tirer des caves les tonneaux pleins de liqueur, qui sont trop pesans pour pouvoir les tirer à bras. Il est composé de deux pieces de bois de 8 ou 10 piés de longueur, & qui sont échancrées à la hauteur d’homme, de maniere à pouvoir recevoir un cylindre de bois qui est l’arbre du moulinet. Ces deux pieces de bois se placent presque debout, & s’appuyent par en-bas à terre, & par en-haut contre le mur : on place dans leurs échancrures l’arbre qui est percé des deux côtés de plusieurs trous dans lesquels on fait entrer des leviers de bois qui servent de bras pour le faire tourner. On attache à l’arbre des deux côtés, un cable qui descend dans la cave & embrasse la piece qu’on veut faire remonter. Alors on fait tourner l’arbre du moulinet, & par ce moyen on fait remonter le tonneau qui glisse sur le poulain. Voyez l’article & les Pl. du Tonnelier.