L’Encyclopédie/1re édition/OBSTRUANS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

OBSTRUANS, (Médecine.) ce sont des remedes qui incrassent & épaississent les humeurs trop subtiles, & qui les arrêtent ; tels sont les narcotiques & les astringens.

Tous les emplâtres, les onguens & les onctueux, sont en cette qualité bons pour attirer la suppuration, parce qu’en fermant les pores ils empêchent la transpiration de la partie, & sont cause que la résolution qui d’ailleurs n’étoit pas possible ne se faisant point, la matiere engorgée fermente, se broie, se divise & devient plus âcre, consomme les parties solides & les vaisseaux qui la contenoient par sa corrosion, & par-là devient une cause de la suppuration. Les suppuratifs sont donc des remedes obstruans. Voyez Agglutinatifs, Sarcotiques, Suppuratifs.