L’Encyclopédie/1re édition/RÉTRACTATION

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  RETOURNER

RÉTRACTATION, (Gram.) action par laquelle une personne se dédit, ou désavoue ce qu’elle a écrit ou dit auparavant. Voyez Palinodie.

Galilée fut obligé de rétracter son système du monde, après qu’il eut été censuré & condamné par les inquisiteurs. On oblige souvent les hérétiques de rétracter publiquement les erreurs qu’ils ont avancées, soit dans leurs discours, soit dans leurs écrits. C’est ainsi qu’on en usa à l’égard de Molinos.

Il y a parmi les ouvrages de S. Augustin un livre des rétractations, liber retractationum ; mais il paroit qu’il ne faut pas entendre par ce titre que ce saint docteur désavoue dans cet ouvrage ce qu’il avoit enseigné dans les autres, mais seulement qu’il y retouche, & qu’il y approfondit des matieres qu’il avoit déja traitées ; & en effet c’est une des significations du mot latin retractare.