L’Encyclopédie/1re édition/RARÉFIANS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
RAS  ►

RARÉFIANS, adj. terme de Chimie concernant la matiere médicale externe ; ce sont des médicamens qui ont la vertu d’ouvrir les pores de la peau, par la ténuité & la chaleur de leurs parties. Les vapeurs aqueuses ou fumigations humides ; les douches d’eaux thermales ; les fumigations seches, avec le karabé ; les poudres des plantes aromatiques, &c. sont les remedes raréfians. Voyez Douches, Fumigations. La décoction des fleurs de sureau, de camomille, ou leurs eaux distillées sont des remedes raréfians, surtout lorsqu’on les applique à un degré de chaleur moderé. Les diaphoretiques dans l’usage intérieur sont ainsi dénommés par rapport à leur action. Les raréfians extérieurs se tirent de la classe des remedes incisifs, discussifs & carminatifs. La vapeur du vinaigre jetté sur des cailloux ardens peut passer pour un raréfiant. Samuel Formi, chirurgien de Montpellier, dit avoir guéri, suivant le précepte de Galien, par ce remede une petite fille qui avoit des tumeurs considérables aux doigts. (Y)