L’Encyclopédie/1re édition/SCENITES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

SCENITES, arabes, (Géog. anc.) Scenitæ arabes ; peuples dont plusieurs auteurs anciens ont fait mention, & qu’ils ont placés en divers pays. Pline met des Scénites arabes dans l’Arabie qui est au-delà de Péluse, & qui s’étend jusqu’à l’Arabie heureuse.

D’un autre côté Strabon, en décrivant les pays qui sont entre la Mésopotamie & la Cælésyrie, y place les Scénites arabes, ce qui sembleroit dire que ces peuples n’étoient pas voisins de l’Egypte. Cependant Pline lui-même, lib. VI. ch. xxviij. met des Scénites arabes dans l’Arabie heureuse ; & Ammien Marcellin, lib. XXIII. dit que les peuples que les anciens appellerent Scénites arabes, furent dans la suite nommés Sarrasins. Il est néanmoins certain que tous les Sarrasins n’avoient pas été originairement Scénites arabes ; il y en avoit de nomades, & il y en avoit de scénites ; quelques-uns étoient éthiopiens, & d’autres arabes.

Les Scénites arabes étoient dans la Mésopotamie en-deçà de l’Euphrate, & depuis la Mésopotamie jusqu’aux deserts Palmyrènes de Syrie, on trouvoit des nomades arabes ; depuis la Syrie jusqu’au golfe arabique, en tirant du côté de l’Arabie heureuse, on trouvoit des Scénites arabes, & ce sont ceux qu’on devroit appeller proprement Sarrasins.

Il y avoit encore des Scénites arabes le long de la côte, depuis le golfe Elanite jusqu’au promontoire Héroopolitique ; & quelques-uns près de la ville des Héros, en tirant vers le midi. Les Troglodytes éthiopiens, quoique nomades, furent aussi appellés Scénites ; & ensuite Sarrasins.

Enfin Ptolomée marque des Scénites dans l’Ethiopie, près des cataractes du Nil ; c’est ce qui a porté Ammien Marcellin à étendre les Sarrasins depuis l’Assyrie & la Mésopotamie, jusqu’aux cataractes du Nil ; parce que la postérité donna le nom de Sarrasins, à tous les arabes scénites & nomades. (D. J.)

Scénite, adj. (Gramm.) qui vit sous des tentes ; il se dit de quelques peuples errans.