L’Encyclopédie/1re édition/SPHRAGIDIUM

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SPHRAGIDIUM, (Géog. anc.) Pausanias, liv. IX. ch. iij. donne ce nom à un antre de la Béotie, dans le mont Cithéron ; c’étoit l’antre des nymphes Cithéronides, qui a ce qu’on disoit avoient eu le don de prophétie. Du nom de ce lieu, ces nymphes étoient aussi appellées Sphragitides, comme dit Plutarque dans la vie d’Aristide. (D. J.)