L’Enfer du bibliophile/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L’Enfer du bibliophile, vue et décrit
Jules Tardieu, éditeur (p. 47-54).

X

TROISIÈME CERCLE


La salle de vente présentait l’aspect accoutumé. Au bureau, un monsieur qui ressemblait à s’y méprendre de M. Delbergue-Cormont, commissaire priseur, brandissait le maillet officiel, ayant à sa gauche un personnage qu’on aurait pu prendre pour M. Potier, n’eût été sa redingote noisette, qui faisait infraction aux habitudes sévères de l’honorable expert.

L’assistance était nombreuse et choisie. Tous les mainteneurs de la librairie savante étaient là. Je les reconnus tous : Téchener, Delion, Bossange, Edwin-Tross, Caen, le bouquiniste fashionable du passage des Panoramas, Aubry, Porquet, Guillemot, France, Madame Hénaux, l’amazone des tournois bibliopolesques, Durand, l’heureux pourvoyeur de M. de Rothschild, Benj. Duprat, etc., etc., recueillis comme pour une occasion solennelle.

— Douze francs, disait le crieur, douze francs, met-on au-dessus ?…

— Serait-ce ?… Je me penchai vers mon voisin.

— Adjugé ! dit le commissaire priseur, dont le coup de marteau m’alla au cœur.

Et aussitôt, l’expert annonça le numéro 786 !

Grâce à Dieu, j’étais arrivé à temps !

Comme vous le pensez bien, je ne m’amusai point aux feux de file des enchères d’ouverture, je laisser peloter avant partie les indifférents, les oisifs et les avaricieux. En attendant l’instant de poser mes prétentions, je regardais courir de main en main le précieux petit volume. En ce moment, les douleurs, les fatigues, le cauchemar du quai étaient oubliés. Il n’y avait plus qu’un amant béat en présence de l’objet qu’il va posséder tout à l’heure.

— Ô charmant petit livre ! disais-je ; petite Manon Lescaut, si bien imprimée par Didot en 1797 ! Béni soit l’amateur qui t’a si bien conservée, lavée, encollée et habillée de maroquin puce ; béni soit le relieur qui t’a reliée, le laveur qui t’a lavée, l’encolleur qui t’a encollée. ― Quoi donc ? me direz-vous, une Manon Lescaut imprimée il y a moins de cent ans, est-ce là une si grande curiosité ? Soit ; mais d’abord, connaissez-vous bien cette édition délicieuse ? Songez ensuite que l’exemplaire était sur papier vélin et qu’il contenait une triple suite des figures, avec la lettre, avant la lettre et après morsure ; et puis le maroquin puce ! En somme, c’était là un bijou assez convenable à ajouter à une collection des romans français, et qui valait bien les deux louis que je voulais lui donner pour rançon. Le livre mis sur table à vingt francs, était redescendu à douze, puis remonté à quinze, à vingt, à vingt-cinq. Le moment était venu. Je me recueillis pour crier d’une voix claire : trente francs.

Ô prodige ! par ma bouche restée ouverte d’étonnement, ma voix, ma propre voix, prononça distinctement : cinquante francs ! ma langue avait-elle fourché ? Était-ce bien moi qui avais parlé ?

Mais presque aussitôt, à ma droite, le démon auquel je ne prenais plus garde depuis un instant, répliqua : ― Soixante francs !

— Quoi ! misérable, murmurai-je, vous couvrez mon enchère ?

Et voilà que sans effort de ma part, et même sans intention, ma voix, ma voix à moi, proféra d’un ton ferme :

― Soixante-dix !

Je fis un effort violent pour désavouer cette enchère fallacieuse ; mais en vain. J’étais frappé de mutisme et d’immobilité.

— Quatre-vingt francs, dit le démon en me regardant d’un air narquois.

Et désormais, sans interruption, les deux enchères continuèrent de se poursuivre, le démon parlant tantôt avec sa voix, tantôt avec la mienne.

— Quatre-vingt-dix !

— Cent !

— Cent cinquante !

— Deux cents !

— Deux cent cinquante !

— Trois cents !

En entendant ce prix exorbitant, les assistants les plus voisins de la table commencèrent à se passer le volume de main en main, espérant peut-être le trouver interfolié de billets de banque, comme était, dit-on, la fameuse Bible jadis léguée par le marquis de Chalabre à Mlle Mars.

Convaincus qu’il n’en était rien, et que ce malheureux livre n’était rien de mieux qu’un assez joli exemplaire d’une édition après tout médiocrement rare, ils se rassirent, et désormais assistèrent à cette lutte infernale dans l’épanouissement de curiosité de gens qui voient faire un bon tour de passe-passe, ou qui se régalent d’une farce jouée par un bon acteur.

Je voyais leurs yeux s’illuminer et leurs bouches reculer vers les oreilles à chaque nouvelle enchère poussée par l’habile ventriloque :

— À quatre cents !

— Quatre cent cinquante !

— Cinq cents !

— Six, sept, huit, neuf !

— Mille francs !

— Onze cent cinquante !

— Douze cents !

Ici le démon s’essuya le front en affectant les dehors de la plus violente agitation, et articula doucement de sa voix, qu’il rendit faible comme celle d’un malade :

Treize cent cinquante…

Puis la mienne avec un éclat retentissant :

Quinze cents francs !!!

— Quinze cents francs ! dit le commissaire priseur. On n’en veut plus à droite ? ― Il n’y a pas d’erreur ? ajouta-t-il en me regardant d’un air gracieux : adjugé à monsieur pour quinze cents francs…

Le démon feignit de se laisser tomber sur une chaise qu’un de ses voisins lui céda aussitôt.