L’Organisation De La Famille/2-7

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

CHAPITRE VII

BUDGETS DE LA FAMILLE


comprenant

§ 30. – BUDGET CES RECETTES
§ 31.– BUDGET DES DÉPENSES
§ 32.– QUATORZE COMPTES ANNEXÉS AUX BUDGETS
SOURCES DES RECETTES
SECTION Ire Valeur
Propriétés possédées par la famille des
Art IerPropriétés immobilières. Propriétés
  fr. c.
Habitation :  
Maison située au milieu du principal domaine rural (§ 26) 1,200 00
Immeubles ruraux :  
Champs, prairies et arbres épars (§ 22) 23,450 00
Étables et écuries pour les bêtes à cornes, les bêtes à laines et la jument (§ 22) 3,040 00
Jardin potager 200 00
Basse-cour, porcherie et poulailler 110 00
Art 2 — Valeurs mobilières.  
Animaux domestiques entretenus toute l’année :  
12 bêtes à cornes, 440 bêtes à laine, 1 jument, 1 chien de garde 2,888 00
Basse‑cour : 2 cochons à l’engrais, 6 poules 221 20
12 ruches d’abeilles 155 00
Matériel spécial des travaux et industries :  
Pour l’exploitation  
des champs, des prairies et des arbres épars 264 85
des bêtes à cornes, des bêtes à laine et de la jument 344 30
du jardin potager 6 20
de la basse-cour 15 60
des abeilles 13 55
Pour la fabrication des fils et étoffes de lin 5 60
— de laine 1 20
— des sabots 12 20
Pour les petites fabrications domestiques 5 80
Argent :  
Somme possédée en communauté ou à titre individuel. 184 00
Art 3 — Droits aux allocations de sociétés d’assurances mutuelles  
Société répartissant immédiatement la souscription de la famille :  
Droit éventuel à des secours médicaux en cas de maladie du chef de famille.  
Valeur totale des propriétés 32,117 50
 
SECTION II
Subventions reçues par la famille.
Art IerPropriétés reçues en usufruit
(La famille ne reçoit aucune propriété en usufruit)
Art. 2 — Droits d’usage sur les propriétés de la commune
Droits sur les produits forestiers
— — sur les herbes broutées ou récoltées
— — sur les fruits et les plantes potagères
— — sur le chauffage au moyen des eaux thermales.
Art. 3 — Allocations d’objets et de services
(La famille ne reçoit aucune allocation de ce genre)
RECETTES montant
  des
  recettes
section Ire Le signe * désigne les objets reçus en nature.
Revenus des propriétés.
Art Ier — Revenus des propriétés immobilières
  fr. c.  
Loyer : intérêt (5 p. 100) de la valeur de la maison 60 00 *
intérêt (3 p. 100) de la valeur de ces champs, etc. 703 50
de la valeur de ces étables 91 20
de la valeur de ce jardin 6 00 *
de la valeur de cette basse-cour 3 30 *
Art. 2. — Revenus des propriétés mobilières
Intérêt (5 p. 100) de la valeur de ces animaux 114 40
  11 06 *
  7 75 *
Intérêt (5 p. 100) de la valeur de ce matériel 13 24
  17 21
  0 31 *
  0 79 *
  0 67 *
  0 28 *
  0 06 *
  0 61 *
  0 29 *
Cette semaine ne produit pas d’intérêts »
Art. 3 — Allocations de sociétés d’assurances mutuelles »
Valeur de l’allocation supposée égale à la contribution annuelle. 12 f. 00 »
Cette somme n’étant que la rentrée d’une somme égale payée par la famille est omise ici comme la dépense qui la balance. »    
Totaux des revenus des propriétés 90 83 *
969 84
SECTION II
Produits des subventions
Art. Ier. — Produits des propriétés reçues en usufruit
(La famille ne jouit d’aucun produit de ce genre) »
Art. 2. — Produits des droits d’usage.
Valeur attribué aux bois, aux cendres, à la téda (§ 23) avant l’abatage. 112 21 *
aux herbes sur pied 520 53 *
aux fraises, aux framboises et aux salades avant récolte 3 40 *
4 20
à ce moyen de chauffage 20 00 *
Art. 3. — Objets et services alloués.
(La famille ne jouit d’aucune recette de ce genre) »  
  Totaux des produits des subventions 665 14 *
  4 20
SOURCES DES RECETTES (SUITE)
DÉSIGNATION DES TRAVAUX quantité de travaux effectué
et de l’emploi du temps 6 hommes 5 femmes adultes 2 jeunes filles 2 enfants
SECTION III journées journées journées journées
Travaux exécutés par la famille      
Exploitation des champs, des prairies et des arbres épars
1054 741 162 47
Exploitation des bêtes à cornes, des bêtes à laine et de la jument
768 151 65 37
Exploitation du jardin potager 0 14 7 0
de la basse-cour 6 26 58 10
des abeilles 8 0 0 3
Fabrication des fils et étoffes de lin 0 85 21 0
des fils et étoffes de laine 0 95 28 0
des sabots 59 0 0 0
Petites fabrications domestiques 15 10 12 0
Confection des vêtements et du linge de ménage
6 128 47 0
Exploitation des subventions 40 16 3 19
Travaux exécutés à titre d’échange chez les voisins
10 0 0 0
Travaux domestiques 9 347 94 0
Impots : prestations en nature pour chemins
18 0 0 0
Instruction et catéchisme
0 0 151 310
Repos des dimanches et fêtes
107 201 82 301
Totaux des journées de tous les membres de la famille
2190 1825 730 730
SECTION IV
Industrie entreprises par la famille
(à son propre compte)
Industrie entreprises au compte de la famille :
Exploitation des champs, des prairies et des arbres épars
des bêtes à cornes, des bêtes à laine et de la jument
du jardin potager
de la basse-cour
des abeilles
Fabrication des fils et étoffes de lin
des fils et étoffes de laine
des sabots
Petites fabrications domestiques
Confection des vêtements du linge de ménage
RECETTES (SUITE) Montant
des
recettes
taux des salaires journaliers   Le signe * désigne les objets reçus en nature
Hommes adultes femmes et filles ad. Jeunes filles Enfants SECTION III
Salaires
fr. c.
fr. c. fr. c. fr. c. fr. c.  
0 50 0 30 0 20 0 10 Salaire total attribué à ce travail 788 40 *
0 50 0 30 0 20 0 10 445 0  

M01"TAl’CY RECETTES (SUITE) des RECETTES )’HiXDESaALA !RS6JOURSAHËRa Leaipne HommM Femmes Jeonm ~W ~M adulte ! et filles ad. Jeunes Enfants. DGjeta . MtM.etMesad. f)i)es. M’nt. ~f !n TT’ f,c.c. tr.c. c . fr. c. SECT10N 111 nat ur e. SECT !ONHI Salaires. c. OaO 030 020 0 10 Sa)airGtota)attribuéàeetravai). 78640* 05f) 030 020 010 – – 4MOO 103002U n – – KM* CM 030 020 010 – – 23 40* 050 n 010 4 30* 027 0 !S 2660* 030 020 – – 34 10* ON7 Il 13 39* 030 030 ON – ~90 0~ 04S 030 n 78 90* 050 030 020 010 – – 27 30* ) ?n 10 00* 1) mIi n Il )’2 :i n n 2280* n ,n 1 :: u I i,032 n 49* ~ 032 49* Tota ux dessab~resdetafamino. j 4S890 SECTION IV Bénéfic es de s industries. BfnefieeresuttantdeeeneexpioitatioM.ft). ~ oq~ 70

?,(( OM* 

.j g~~ – .(3).) ’749* – .(4). 164l* m( 672’ ¡ ~5* MnMce rMuttantdecettefabrication.(G’, n – .f7’. 49 S2’ – .(8).. Il Bénéfice résultantde ces fabrications.(9). 386 fi’Mficeresuitantdecette confection.(M ;. ToiAUx des beneficcsrésuitantdesindustrios. jÍ NOTA. Outre les recettes portées ci-dessus on rompte, les industries –––– donnent Heuaunerecette de 5,483 f. 98 (11.) qui est appliquée de nouveau aces mêmes industries. Cette recette et les dépenses qui la balancent (D.S’S'jontetcomisesdansi’uneti’autrebudget. –––- TOTAUX DES KECETTE9 de l’année (balançantles dépenses).( yg~ ToTALGÉKF-KALdes recettes det’annee. t4,243 9S MOKT AJ fT DÉSIGNATION DES DEPENSES des nBraseae ep.r’TTn~lr. POIDSBTP5II T~w’ SbLHOri" ,).),m.nt. ~~Mit. Dépenses concernant la nourriture. des aliments. Le# Ano. l~r. ALIIE~T~ CONSOMBS UAilS LE concomm~u AnT.l.Au~~SOMM=S.A.SL. POIDS Par les 16 membres de la communauté (§18) pon-M "sommt. par kilog. dant 365 jours, et par des ouvriers auxiliaires ––––– ––––– (§36)pendant35jours. k. fr. e. c. fr.c . c. CÉHÉALES : Froment, 16 hectolitres produisant à la mouturo. déductionfaitede 132 k. de son, farine. 1,020k.(t) (13) 1,0200U 03t3 !¡ ’M Set~te, .4 heo~otitresprnduiMntà à la mouture. -’ UN) déduction faite de 256k. de son, farine, J 1.999k .(t)(t3) 1.99900 0947 j ~m* Orge, 17 hectoiitreii, produisant à ia mou- 1.999 0 0247¡ ~uu ture, déduction faite de H7 k. de son, farine, 846k.(t)(13) 84600 0206 )MM’ Sarrasin. 9 hectolitres6, produisant à la mouture, déduction faite de 56 k. deson,farine. 4C6k.(1) (13) 4060 0256 loioo’ Millet, 4 hectolitres, produisant à l a m ou- .ll ture, déductionfaite de 5 k. de son, farine, 262k.fi)(13) 26200 0179 ~oo. Maïs. 19 hectolitres 4, produisant à la mou-111/ture. déduction faite de5k. de son, farine, 1,327k.(l ;(f3) 1,3 270 Ü 0175 ¡ ,"M’ 0k80h.h1. 161 16 Riz,Ok.SO.achetêchezrépieier. 0 8 0 094 o~ Poids total et prix moyen. 5.860 8 0 234 CoRpaGRAS : Lard et graisse intérieure provenant de l’abatage de deux cochons,96k.(4) 96 0 2000 H)20()* Graisse associée aux viandes ( evaiuée ci-dessous avecceHes-ci). o Beurre provenant de l’exploitation agricole de la famille.(2) 416fi18SO 7821’ Huile d’olive, 1 k. 10. 1 1 2200 2M LAITAGES ET Poids total et prix moyen. 1387 1974 LAtTAnESETtEUf" : Laitëcrémedet’exploitationagricolc.[2’ 1 ,3200 0 0120 1S840* Fromagedel’exploitationagricole.(2) MO 0 1100 264C’ Œufs de la basse-cour. (4) 9 0 1000 9 00* Poids total et prix moyen. 1 .353.0 .U 0 143 VlANDESETPOJSSOKS : Bœufachetéâlaboucherie. 150 1000 1SOO Veau 50 O’~JO 450 Mouton 200 0850 170 ’iande de porc et produits de l’abatago des co- “ chons,boudins.andouilles,saucisses.(4) 1240il 1463j( Volailtes 2 vieilles poules do la basse-cour. ( t3"7a 4k..3f.20.(4J 40 0 080<) 320’ Poissons (la famille consomme en quelque. rares occasions des truites offertes en présent par des amis). )) Poids total et prix moyen. 1SO 0 1 372 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/191 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/192 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/193 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/194 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/195 Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/196 (2)ExLO)TÂTtO !<de8bêt’ ;3âoornesetà)ain8,et ~ ~Euns do la jument (suite). ––––– DÉPENSES fr.P.c. Report. Main-d’oeuvrede la famille (journées : de 6 hommes,à 0 SO ; deSfommet, à 0 30 ; de jeunes filles, a0f.20 ;de 2enfants.a0f.l0) : Soi ns au x betesàcornes :hommes,196j. ;mies,10j. Soins aux betesatane : hommes 444 j. ; femmes ; 20 j. ; f))les,41j. ; enfants ; 37 j. Soins à la jument hommes, 19 j. entretiens de s étables et écuri es et de leur mobilier : hommes, 68 j. ; femmes, 35 j. ; filles, 8 j. Ventes et achats :hommes.4<j. ; femmes,96 j. ; filles.6j.j. Totaux desjournées :hommes,768j. ;femmes,l !)lj. ;fi~fs. 63 j. ; enfants, 37 i. Salaires totaux hommes, 384 f.00 ; femmes, 0 f. 30 ; filles, 13 f. 00 ; enfants3f.70. 4460U ! Main-d’ceuvre fournie par des vois’ns, à charge de réciprocité, avec admission aux repas de famille, à l’occasion de la tontedesbrebis :2journë< !S. Matériaux d’entretien pailles neuves pour couvertures, 2,MOk.âOf.63. 7’200* – boisd’œtivre. 15 60* Travail de la jument service des ventes et achats, 43 journ ée s a2f. 8600’ Son p our les jeunesanimaux : iO’tk.aOf.2H. 21 2t* tnt6ret(Spour’tOO)detav ateurdesanimauxf2.888f .OO).{i3) H4 <0 – (3pourl00i – desetab)es(3,OMf .OO). 9)20 – (Spour’iOÛ) – du mobi)ier( !esétab. ;3~f.30(. 172< Matériaux achetés pour l’entretien du mobilier travaux pa ;cs,pertes d’animaux. 608S~ 85 1" él dI"d ¡ 014’ i’sÉFtCEresuttantdet’industrie.< i 63432 ’r 2,070 26’ otaux comme ci-dessus.yso t3) ExpLOtTATtONdu jardin potager. RECETTES Aliments : Choux. 480k.aOf.08-38f .M 38.i0* Oienons. 14 . 025350 3M* Persil. 7 020140 140* Carottes. 20 008160 160* Plant es médicinales : g uim au v e (~HiAœo officinalis L . ( fleurs et racines), 0 k. 40, 0 f. 90 ; violette ( Violaodorat L )

(teurs),0k. i2.0f.60.

1 50’ Total. 4640’ DÉPENSES .Main-d’œuvre femmes et filles adultes. 14 journées à 0 f. 30 4 20’ – jeunesfilles,7j.a0f.20. 140’ rumier :2,700k.&Of.O). 27 00* Intérêt (3 pour 100 de la valeur du jardin (200 f. 00). 6 00 : – (SpourlOO) – dumobi)ier(6f.20). 03l* RÉNÉFtCEresultant’del’industrio. 7 49* Total comme ei-desaus. 46 40* (’4)f~pLO !’rATtoN de la basse-cour. VALEUM RECETTES – –––– ––– Produits dei’abatagededeuxcochons : fr.e .c . Viande saiéeetfutnée, boudins, saucisses, a in clotiilles, 9865* 124 k. à )f 463. ~27a Lardetgt’aissointérioure,96k.a2f.00. m200* Produit des poules : Œuh vendus : 240, 12 f. 00 consommés dans le ménage ¡ 9 nn* 144.9f.00. t ~ 200 2 vieilles poules consommées dansménage,4k.a0f.80 3 20* Funder :6,lCM]k.àOf.O). iilOO* To~x. ’~T~ 75 94 75 nF.PENSES ––––– – 2 jeunes cochons achetés, pesant ensem ble 41 k. 48 00 2 jeunes poules achetées pour renouveler le cheptel 200 Sande)sm.juturedesc.’ rét. !es,j !i0k.0f.3 !). 105 59* Son acheté,)00k.à0f.2)l. 2t<0~ Pommes de terre (quelquefois remplacées en partie par des navets),N40). âOf. 046. 2484* Déchets de grains, 335 t. pesant )73k.,vatant. 29 22* Mais acheté, 170 ). pesant 125 k valant. 20 40 Ghndsrëcotte.isurtapropriete,400t.pesant220k.i ’a !ant. ’1B84* Chataignesachetees. 50 1. 32a ! Cerisesrécottees, 1 20k.aOOi). 1080 *i Lait écréme, 300k. à 0 12. 3600’ PetiHait,3,<OOk.âOf.01. 3440’ Lait de brebis poHrfs7o !ee ?ispootedes poijies, 29it.a0f.20 4 40* Herb es récoltées, équivàlant à foi n,c 90 Uk. à 0 f.02. 1800* Herb es récottées, équivalant à foi n, 900k. f. 18 00* Herbes broutées par les animaux, équivalant à foin, 700 k. aOf.O). 700* Paiiiespourtitteres,440k.a0f.03. 1320 *

!nterets 6pourl00)deiava[eurdesanimaux(221f.20). 1106 ’ 

– 3pourl00) det’immeubte(HOf.OO). 330* – 5pourl00) – dumobitier(laf.CO). 079" Travail de la fa mill e Journées. Hommes. 6j.àOf.SO= = 3f00 Femmes. 26 030=780 Jeunes filles 58 020= 11 60 Enfants. 10 010=1M 2340. 23 40’ ~ ïain-d’fuvrefaurnie par des voisins, à charge de réciprocité et avec admission au repas de la famille, à t’occasion det’abatagede9coohons :2journées. BÉKÉFïCErésuttantdel’industrie. 164l* Totaux comme ci-dessus. .) 94 yg (5) ExpLOtTATioN des abeilles : RECETTES Produits Miel vendu, 4 k. à 1 f. 25 : 5 f. 00 : consommé I 17 SO" dansieménasf !,)4k.alf.25 :17f.50.j 600 – (’ ;ireve !)due,Ok .8a2f.7S :2f.20 ;–con5ommee~ ¡ 234’ dans aménage,Ok.85â2f.7a :2f.34.l 220 Totaux. j !’M8<’ Totaux. ( 720 i 720 (5)ExLOiTATtONde9abei))es(suite). vALF.ons (5) EnolTATlON D~PUKSES (suite). Matcrtauxpourl’entrctiendearuches. 040* Travai)detafam !!)e :Journees. Unmmes. 8j.àOf.SO=4f.OO.“), Enfants. 3 0)0=03U. ]nteret(SpourlOû)do)ava)eurdesruches()’iSf.OO). 7 75* – – Il td – du mobiher(t3f.5L). j 067’ BuNÉFtCErosuttantdei’industrio.( y.M ï20 Totauxcommeci-dcsaua.¡ 720 –––––– (G) FABHtCATtON des fils et ëtofïes de lin. nECETTE3 Toite large de métro en un et coton mG !an, ;ea :M.i’"60a)y 30 04* 1 f. 1 28 l e mètre.)_JOo_~ nÉPEKSHS L !nMhetée[tOiasse.24k.7atf.CO,donnant23k. !)defi ! 3705 Fi)decotonachote.H 7 2 75 32 <8 Alcali pour tebtanchimentdnfd,5k .7aOf.SS4. 3)6* Travail detafamHte :Journées. Femmes.86j.aOf.270.23f .M ) ( MM* Jeunes filles. 21 Oi60. 3 M ) TisMgoàfaçonfaithorsdu menace,a0f.34 !emetre. 35 90 Intérêt (Spour ~OO)de~ a vate<H’. <itt<nebtUef(&f.60}. 0 as* BENKFtcsrosuttantdot’indu’itrie. f 30 04* Totauxcommeet-dessus.f ’tOS13 105 13 (7)FABntCATioNdesn)8etdesetojf)’t :6deiainc. 1’- nECËTTËS Drap brun pour vêtementsd’homme, large de’"00, pesant ( 53 <3* Ok.70parmetrocarr6,H"44&Sf.28 . -i . 737 U k. 7U par mètro carré, 11 n. 44 à 5 f.2 :>8. ( 737 Orap noir pour vêtements de femme,targcde !00,pesant 60 75* .Ok.S8parmetreearr6,22mOOà3f.29s ! j t 1t75 Staminé grise pour doublure, large det’"0u,pe=antuk.38(( 436*] .parm&tro carré,2~2i)à3f.278. 084 t’ ~tamine grise demi-foutee pour jupon, targe de t~’OO,pesant 2t32*j Ok.57 parmetrecarre,S"’4 :!a3f.006 .) 4)2 t. ai ne Gtee po ur tricot, 6k.H6 aaf.62t. ) S’~ 170 83* Totaux. DÉPENSAS ––––––– Laine en suint dutroupeau,49k.8,reduiteparfetavagoaà 33k.2 .va)antavant)oiavage,lf.’ ?5. 870* Travail de la famille Journées. Femme !95j.a0f.30 .28f.50 )j ~< n< Jeunes filles. 28 020. 5 GO

!aeons p ayées po ur tissage, fo ut ag o et teinture. 

24 08 h~eret(S pourlOO) deiavaieurdumobiUerin’Justriet(tf.20) 0 06* UÉ.ÉrtCEresuttantde[’industrie. __4962* Totauxcommeei-dessua.j ~~g 24 OH (8) FABRtCAT[û !< des sabots. VALEURS RECETTES fr. e. c. Produits : Sabots d’hommes. <2pairesa’tf.20 y~ 742 – – defemmes.14 – à125 g~t 901 d, l’ 080 ’2 33’ – – d’enfants. G –à 08U80 1-- 17 80* Totaux. DEPE.tS5 Dois&o uvrer fourni par la propriété. 380* Cuirs et ciousachetc~ ~8 ’JO Travaitde)afami)[e :uommes,MjourneesaOf.2’ ~7. t33 !)* Interf’tiSpouriOO)do la valeur du mobilier industriel (i2f.20~ o6i’ tiE.tEFtCEresutta nt de (’industrie. Totaux comme ci.dessus. 17 80* 18 90 (9) PETITES FABRtCATioxs domestiques. J RECETTES Ouvrages d’hommes : Sabots de poupées, 43 paires, 4 f. 30 ; nn- petits ouvragesen bois exéculés au couteau 4 f. 75. Ouvrages de femme Ouvrages de broderie et de tricot, déduction faite de la valeur de ia matière première. 800 Total. 17 OS’ nÉPEKSES Tr.n’ait :deshommes. toj.aOf.S0..7f :SO)1 des femmes. 10 030..3 00 <290 – des jeunes filles. ’12 020..2 M ) 1 tutêret (5 pour t00] de la valeu r du m obili er industriel (Sf.80). 029 «É~EFiCEreauitantdei’industrie. 386 Totateommeei-dessus. 1705 (10) CONFECTIONdes vêtements de la fa mille et du linge de ménage. nECETTES Vêtementsd’hommes – dedrap :7habitscomptets(veste,pantt))o[),Kitet, etguetres). t – detrieot :7pairesdebas,3gi)ets. ¡ 3247* – de toile de tm : 14 chemises, 7 pantatons d’été, 17 87’ 7mouohC !rsdepoohe. 38 81 T 1ï7’98* 98* Totauxàreporter. (10) CONFECTION des vêtements de la famille et du tin~e de ménage (euite).. fr. n’. RECETTES ( H798* 98* Report. 65)2 Vetementsdofemm os : de drap et d’étamine foulée : 8 habits complets 57* (corsage,jupeetjupon).i ; ?. detricot :8pairesdcbaa,~upon.j detoUede)in :8chemisfs,8mouchMM. 37 15 [. << !()’ d’indienneimprim6o :8robtaettab)iers.j M20 [M* 8mouchoirsdeteteet.8mouchoirsdecou.j¡ 2030 gp L.. d t tUOt’ Lingedemenage :dr !tps,serviettes,torchon’ ji ag~y

!"279"77 ’ 

7~- 1 Totaux. ¡ 279 7i’ Totaux.) 2M7t DEPENSES j ~Q~J do laino fabriquées dans le 1J~ 139 dGr ,~ Étoffes de laine fabriquées d ansménage.)¡ 2iOS ’roile de lin 3UU4’ Toitedetin – – ( )OS)X Fil de lainepour tricot fabriqué dans menace.2/ ïnd~enncachetee.= .==~ .= ~ ttouchoira do teteetde cou, enpicce,acheK’s. ~ aoO Fournitures diverses achetées (fit, aijuilles, épingles, dou- .~U 30 btare,passementerie,boutons,etc.). ’ UJO Travail de la fa mill e Journées. Hommes. 6 j. à Of. 45 2f.70 ’) Femmes.t38 &04~~M ~ 7~90’ Jeunes filles. 47 &030.)4 M Travail d’un tailleur appelé dans le ménage.. 20j.a0f. 7S 15 UO UEÉftCE resu)tant d e t’industr.e . i 2~~7 ’ Totaux comme ci-dessus. i 26871 (tt) Résumé des comptes des bénéfices résultant des industries (i à ’)0). Recettes totales Pour l a nourriture d e la famine. ~374* S27’ ; Produits employés Pour l'habitation. ji 6~’ 35 47 Pour les vêtements.<t 29770 ’ 251 14 Pour les besoins moraux. Recettes en argent appliquées aux dépenses de la famille ou converties en épargne. 2,00046 Produits en nature et recettes en argent à employer de non 3,824 Mt* veau pour les industries elles-mêmes (a, .ii i3f.98 ;r ~~9~ Totaux.iJ~ Totaux. 4,030 26 ( !’)) HÉsuMK des comples des bénéfices résumant ––––– des industries (1 à 10) (suite). YALEuns DEPENSES TOTALES fr.c. c. intérêts des propriétés possédées par la famille et employées 1 30 S3’ par elle aux industries.t 969 84 Produitsdes subventions rfcues par la famiite et appliquées ¡ par elle aux industries. K6173* Salaires an’érents aux travaux exécutes par la famille pour 972 G9* les industries. 4S890 Produits des industries emptoyés en nature et dépenses en argent, qui devront être reniboursés par des recettes pro-( 3,824 54* venant de s industries(S,483f.H8).6S’J44 Totaux des dépenses (8,477 f. 97 f o aux es epenses, 1. 3,Od8 18 BE.’<Ét- !cE !-TOTAt’xrcsuttantdesindustries(t,0’22f.S5).¡ n~ Totaux comme 5,470 2f’ Totaux comme ci-dessus. 26 II. Comptes relatifs aux subventions. ( t2) RECOLTES de produits divers sur les terrains communaux. RECi.TTES Produits forestiers Bois de chauffage, 4,450 k. à t f. 05 les 100k. 4693* – valeur de t’atoati des condr e<,d9k.9S. Il 04* – valeur d e tengrais nnnerat.46k .6S . 093* – Racine de pin sitvcstre ( téda ) p )ur l’éctairage, ~6 k .àSf.25tes !OOk. 49 14* – t3oispout’re[)t[’etiendeshaies(prairtes hautes),800k .aif.f. 10. gSO* Herbe s broutées p ar te s animaux, équivalant à foi n,S4,600k. aOf.Oi. B4600* récoltees pour tes cochons, eauh’a)antafoin,300k. à 0 f. Oj !ooot Fruits Fraises et framboises vendues, 6 k. à 0 f. 70 . . 4 f. 20 ; 2 8u* consommeesdanstemenage,4k.a0f.70 .2fr80.j ¡ ~20 Plantes potagères : Herbes mangées en guise de salade, tik. àO f. 10. Qgn’ Chauttage au moyen dos eaux thermates Economie réaHsee evatuseapproximstivementa. 20 00* Totaux. ’ ~ 692 44’ DÉPEfSES –––~– –– Travail de l a famine : Journées. – Homme~40j.àOf.S0 .20f.CO CO M – Femmes.6 àâO 30. 4 80 M – Jeunes fi.tes. 3 à 0 20 006060 – Enfants.19 à0 10. 1 90 ii7 .i0 27 30* Valeur à attribuer aux produits avant la récolte SS3 14’ 420 Totauxcommecidessus.j 69244’ 20 420 N < ’s1 Nr. ~gs 0g ~i G~e as m Dw s-s yU a 0- c liCJ 5 L S g ë~g8SS S ~E’S-~ Ó 5 ~ss ss js . ~ë ?~ C) ’D 0ni0 M d="="=-S ë~§~~ S S Cg5 "<,=<=M.= .m<M ~ë~ë~

?> 

S .S = =. S.SE~ 5––––––––––– ° J~gS~ S ~m ~~ 1¡’ ~ -ësSg_ ~ G ; g ~ M~SSS ~S ’– ~cc~g c- ~.t= r.o ~=S’c.S uM’= g lM’ :t~3A~n ~)]d Ild $ ~5 ––––––––––––––– g ~t~t-=’~ – Ë" .t-r-[- –

J

2 ’M ~t ::Il"e" " :0 E -J ~ë ~s s ~SêëS " ?. = ~S ES ~–S ,1 M z M 1 <=’1( :r- 1.J Z5 S g ~ ss ?~ s o ~_JL_JLl J’~ ~ M<~ 00000 -1 ~J’ë ~~SS~ë~~ c ~S-S T’ .s s ~sss~s~s K

1

s~ojfn~i : :¡ ––––––– –––––––– :––– – =’J~M ’OU~ ’S'O MS x ëg~i ~ CC< : J :=-’

  • ~ c~<S

ëS S~ :sJ :ë ~ë~~§ g~S ~s ~~ s ! S Mo~~ J~S