La Fin du monde

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernest Flammarion.
Je vis ensuite un ciel nouveau et une terre nouvelle ; car le premier ciel et la première terre étaient passés.

APOCALYPSE, XXI, 1