100%.png

La galerie où sont les glaces au cœur mol

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 54-55).


XXVII


La galerie où sont les glaces au cœur mol,
C’est le Parc, dont l’eau noire a gardé les visages ;
Miroirs de doux portraits et de fières images
Que n’avait point prévus le vieux Piganiol.

Pharaon, lansquenet, reversi, cavagnol
Se jouent en feuille morte au cœur froid des bocages ;
Parfois du sang imite une rose aux corsages ;
Un collier de rubis coule le long d’un col.


Un nénuphar éclaire un front d’une lunule ;
Et, lorsque le mirage est ressemblant et net,
L’air sur ce pastel glisse un souffle qui l’annule.

Mais un charme en subsiste à ce vert cabinet
Où la Nymphe en prison que le jet d’eau relaxe,
Disperse en ce bosquet l’odeur d’un gant de Saxe.