100%.png

Le Géranium ovipare/Salon où l’on cause

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


SALON OÙ L’ON CAUSE


Mon salon est le conservatoire de la causerie : vous y prendrez une place brillante.
Émile Augier (Le fils de Giboyer).


Dans son beau salon de la rue
Bleue où crève un anthocéras
madame cause : une verrue
fleurit son doigt bagué d’un strass ;

elle parle de ses menstrues,
du temps, du Pape et de Maurras,
dit comment on cuit la morue
chez ses cousins de Carpentras,

à tous, d’ailleurs, faisant notoire
qu’elle mit un suppositoire
laxatif vendredi dernier !

Elle PARLE !!! et devant sa bouche
sans cesse un cadavre de mouche
accroît un immonde charnier.