Le Roman du Renart - D. M. Méon — 1826/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D. M. MéonTreuttel et Würtz (Tome 4p. 432-434).

Si ke li Jacopin et li frere Menu sont demoré à conseil, et ne vont mie al autre clergié.


Li frere menu demourerent,
Et li Jacobin point n’alerent
En haut orguel, povreté ont,
7340Rice as povres contraire sunt
Com li triacles au venin.
A un conseil li Jacobin
Se sunt trait, si ont moult parlé
De le trés grande povreté
C’ont en l’Ordre Saint Dominike.
Boin seroit qu’il fuissent plus riche,
Cascuns l’Ordre miex priseroit,
Et trop plus monteplieroit
De grans clers et de vaillans homes.
7350Une puignie de gent somes,
Si avons moult petit conseil.
Et dist li uns, je me merveil
Que vous debatés ci vos tiestes
Ensement que se fuissiés biestes :
C’alés vous toute jour parlant ?
Vous n’aurés jà un pain vaillant
En cest siecle sans renardie,
Car li gent ont plain de boisdie,

De mal art et de traïson,
7360Dont en un livre de Caton
Sont en exemple, doi vier dit,
Encontre voisdie requit.
Je lo que de ci en alons
Jusqu’à Renart et tant faisons
K’il prenge l’abit de nostre Ordre.
Tuit s’i acorderent en ordre,
Et loent k’en facent leur maistre,
Car en lui aront sage paistre
Pour avoir argent et ormier
7370A leur Ordre mouteplier.
Tuit l’otrient et venu sunt
A Renart, repeté li ont
L’afaire si c’oï l’avés.
Et Renart ki fu moult senés,
Dist c’aillours a trop à entendre ;
Mais son fil, s’il le voelent prendre,
Renardiel, et des dras viestir,
Il lor liverra tout entir
De le science dont il est.
7380Cascuns dist, sire, bien nos plaist.
Il lor livra, lors le viestirent
De lor Ordre, et signor en firent
Et grant Maistre et Provincial,
Par quoi il ont laissié le val
De povreté par tel esquel,
Et sunt monté en haut orguel

Od les autres, dont Diex nous gart
D’avoir orguel, n’estre od Renart.
Or revenrons as Cordelois
7390Ki sunt de l’Ordre Saint François,
Ki povre sunt outre mesure,
Ki volentiers prendroient cure
D’iaus com li frere Préeceur.
Ke vaut çou ? Li frere Meneur
Con li Jacobin s’acorderent,
Renart requisent et rouverent
De lor Ordre presist les dras.
Non ferai, dist Renart en bas,
Mais mon fil i ferai entrer
7400Roussiel ; se il le viut gréer.
Cius le grea, lors l’ont viestu
A guise de frere Menu.