Le Tour du monde/Volume 20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LE TOUR DU MONDE

NOUVEAU JOURNAL DES VOYAGES

Volume 20 — 1869 / 2e semestre



LES NAUFRAGÉS DES AUCKLAND, par M. RAYNAL. (1863-1865. – Texte et dessins inédits.) …1


VOYAGE DANS LES PROVINCES MÉRIDIONALES DE L’INDE, par M. ALFRED GRANDIDIER. (1862-1864. – Texte et dessins inédits.)

  • Chillambaram. – Combaconum. – Tanjore. …49
  • Trichinopoly. – Sriringam. – Madoura. – Le pont d’ Adam. …65
  • De Colombo à Kandy et dans le nord de l’île de Ceylan. …81
  • Aripo. – La pêche des perles à Ceylan. – Excurssion aux ruines de la cité sainte d’Anaradhapoura. …97
  • Ceylan (suite). – Mœurs et coutumes autour d’Anouradhapoura. – Autres cités ruinées de l’île. – Les fièvres des jongles. – Retour à Colombo. – Départ pour Bombay. – Le cap Comorin. – La côte de Malabar. – La ville de Bombay. …113
  • Bombay (suite). – Elephanta. – Les Bazars. – Les Banyans. – Les Djaïnes. – L’île de Salcette et les caves de Kanhéri. – Chaînes occidentale des Ghauts. – Excursion à Pounah, – à Sattara. – Les tribus primitives des Ghauts. – Les éléphants sauvages. …129
  • Retour vers le nord. – Les temples souterrains en général et les caves de Karli en particulier. Daoulatabad, la cité des dieux. – Aurungabad, la ville d’Aurungzeb. – Les thugs. – Adjountah. – Coup d’oeil rétrospectif sur les destinées de l’Inde. …145


LES CAPTIFS DE THÉODOROS, d’après la relation du docteur BLANC. (1866-1868. – Traduction et dessins inédits.)

  • L’empire d’Éthiopie. – Sa grandeur, sa décadence. – Débuts et carrière de Kassa, plus connu sous le nom de Théodoros, empereur ou roi des rois d’Éthiopie. – Magdala. …161
  • Arrivée de Théodoros à Magdala. – Hésitation dans ses discours et dans ses actes. – Massacres des captifs indigènes. – Combat de Fahla. – Moment critique pour les captifs anglais. – Leur délivrance. – Assaut de Magdala et mort de Théodoros. – Son tombeau. …177


LE JAPON, par M. AIMÉ HUMBERT, ministre plénipotentiaire de la Confédération Suisse. (1863-1864. – Texte et dessins inédits.)

  • La banlieue (suite). – Le nouvel an à Yédo. …193
  • Le nouvel an à Yédo (suite). …210


VOYAGE ET AVENTURES DANS LA COLOMBIE ANGLAIS, L’ILE VANCOUVER ET L’ALASKA (Amérique septentrionale), par FRÉDÉRICK WHYMPER. (1864-1867.)

  • Le Caribou. – Déception des mineurs. – La Colombie anglaise. – La côté de Bute. – Une forêt. – Misère des Peaux-Rouges. – Porteurs. – Le dialecte chinouk. – À la recherche d’un homme égaré. – Le grand torrent. – Le glacier. – Nouvelles sinistres. – Un voyage en canot sur l’océan Pacifique. – Une île en feu. – Le massacre de Bute. – Émotion de la colonie. – On poursuite les meurtriers. – On organise une expédition dans l’île Vancouver. – La rivière Cowitchan. – Kakalatza et son chapeau. – Récits de la veillée. – Mésaventures nautiques. – Excentricités de notre radeau. – Le village de Whyack. – Les Peaux-Rouges. – La rivière Souk. – Nous découvrons une mine d’or. – Nanaimo. – Acquisition de l’Amérique russe par les États-Unis. – Acte de vente. – Expédition de la Compagnie de télégraphe occidental. – Sitka. – Indiens Kaluches. – L’hospitalité russe. …225
  • Départ de Sitka. – Volcans de la passe d’Ounimak. – Baie de Plover. – Les Tchouktchis. – Petropaulowski. – Volcans. – Retour à San-Francisco. – Nouvelle expédition. – Michaelowski. – Ounalatchit. – Le fleuve Youkon. – Noulato. – La journée la plus froide de l’année. – Fête de Noël. – Aurore boréale. – La tribu des Co-Youkons. – Massacre de Noulato. – Un meurtrier indien. – Veillée funèbre. – Cercueils aériens. – Superstitions. – Chasse aux rennes ; battues. – Transport des nouvelles. – Fourrures et commerce. – Bésicles indiennes. – Poupées. – Premières brises du printemps. – Débâcle de l’Youkon. …241
  • Préparatifs de voyage. – Nos canots. – Immensité du fleuve. – Navigation périlleuse. – Iles submergées. – Vue du mont co-Youkon. – Flottille en écorce de bouleau. – NeWicargout. – Un docteur indigènes. – Fauteuil à l’usage des babys. – Rencontre d’un déserteur. – Passion des Indiens pour la musique bruyante. – Halage. – Lagune. – Pyramide de bois flotté. – Noucloukayette. – Réception caractéristique. – Nous nous séparons des Russes. – Coiffure des indigènes. – Rapides. – Les remparts du fleuve. – Chasse à l’élan. – Indiens des possessions anglaises. – La rivière Porcupine. – Le fort Youkon. – Séjour au fort. – Une foire indienne. – Les fourrures. – Traineaux anglais. – Départ. – Nous nous laissons aller au fil de l’eau. – Noulato. – Anvic. – La mission. – Les bouches de l’Youkon. – Saint-Michel. – Mauvaise nouvelle. – Retour. …257


VOYAGE EN ESPAGNE, par MM Gustave DORÉ et le baron Ch. DAVILLIER. (1862. – Dessins inédits de Gustave DORÉ. – Texte inédit de M. le baron Ch. DAVILLIER).

  • DE TOLÈDE À MADRID. – L’ancienne route de Tolède à Madrid. – Illescas et sa posada. – De Tolède à Aranjuez par le chemin de fer. – Les roseaux des bords du Tage. – Le Palais d’Aranjuez ; le Gabinete et les porcelaines du Buen-Retiro. – Les jardins. – Aranjuez au temps de Mme d’Aulnoy et de Saint-Simon. – Le Jardin de la Isla et Velasquez. – Les fontaines. – La Casa del Labrador ; un mobilier rustique. – Les chasses d’Aranjuez sous Philippe V et sous Charles III ; les sangliers dans les rues. – Les buffles et les chameaux. – Les taureaux des bords du Jarama ; encore les herraderos. – Les ânes d’Aranjuez. – La ville. – Combats de taureaux contre des nègres et contre des chameaux ; un taureau vainqueur d’un tigre. – d’Aranjuez à Madrid. – Les Espagnols aiment-ils la campagne ? – Un poëme sur la vie rustique. – Arrivée à Madrid. …273
  • MADRID. – Madrid ; ses historiens et ses chroniqueurs. – Fables sur sa fondation. – Philippe II en fait sa capitale. – Les maisons de Madrid au dix-septième siècle ; richesses des appartements. – Mme d’Aulnoy et Saint-Simon à Madrid. – Saleté des rues. – Le poême de Madrid ridicule. – El agua va ! – Embellissements de la capitale sous Charles III. – Le climat est-il salubre ? – Proverbes sur l’air de Madrid. …283
  • MADRID (suite). – La Puerta del Sol et ses embellissements. – Les hôtels de Madrid. – La fonda de Paris et la fonda del Principe. – Cherté des terrains et des maisons. – Les boutiques. – Les petites industries de la place publique. – Les marchands de journaux. – Les aguadores. – Les mozos de cordel. – La Puerta del Sol il y a vingt ans. – La loterie du Cochino de San Anton. – Tentative de réaction contre la mantille. – Les carruajes de plaza et les cocheros. – La presse espagnole. – Les grands journaux de Madrid ; la seccion de anuncios. – La petite presse à Madrid. – Le Padre cobos. – La Sopa-boba. – Le Cascabel et le Gato. – La Luneta. – Le Tio Patazas. – Le Gil-Blas. – Le Don Quijote. – El Mosquito. – Las Animas. – La Gorda. – Les journaux tauromachiques : Le Tio Caniyitas, le Tio Macan, El Lidiador El Clarin. – La petite presse à Barcelone : Un Tros de paper. – La Tranca. – El Orpheon, El Eco de Euterpe, etc. – La Escoba. – El Diablo suelto. – La Campana Eulalia. – La Charanga. – La Flaca. – Les petits journaux à Valence, à Séville, à Cordoue, etc. – La calle de Alcalá. – L’Académie de San Fernando. – Le Tiñoso de Murillo ; un portrait par Goya. – La Historia natural ; le Megatherium. – Le palais des Cortès. – La statue de Cervantès. – La Casa de Oñate. – Les grands d’Espagne au dix-septième siècle ; richesse de leurs demeures ; leur argenterie. – Le palais des duc d’Osuna, de Medina Celi, de Frias, etc. – Les théâtres de Madrid. – Le Teatro Real. – Le Teatro del Principe. – La Zarzuela. – Les Variedades. – Les Novedades. – Le Teatro de Lope de Vega. – Une Zarzuela populaire de don Mariano Soriano Fuertès, le Tio Caniyitas. – Un succès théâtral en Espagne ; cent trente représentations consécutives sur deux théâtres à la fois. – Le Tio Macan. – Une chanson andalouse : Es una jembra morena. – Le libretto du Tio Caniyitas. …289
  • MADRID (suite). – La Plaza Mayor au dix-septième siècle. – Les carousels, les tournois, les illuminations. – Les Actes de foi de l’Inquisition. – Le grand Auto general de Fe de 1680. – L’échafaud de la Plaza Mayor. – Les soldados de la Fe. – Les Relaxados. – Le Quemadero. – Les dernières victimes de l’Inquisition. – Les courses de taureaux aux Fiestas Reales. – Les boutiques de la Plaza Mayor. – La Calle Mayor. – Les Maragatos et leur costume. – Les Escribanos et les Cagatintas. – Les Escribientes memorialistas. – François Ier prisonnier à Madrid. – La Casa de los Lujanes et le palais du duc del Arco. – La calle de Toledo et la calle de Segovia. – Les Chuferias valencianas. – Les quartiers populaires de Madrid. – Le pesage du charbon. – Les marchands des rues. – Les cris de Madrid. – La Fuencarralera ; la Avellanera. – La Casteñeras, la Ramilletera. – Le Naranjero. – Le Rastro. – Les Prestamistas. – Les Despachos de Vino et les Tabernas. – Les voleurs de Madrid. – La Fabrica de tabacos. – Les Cigarreras de Madrid. – Le Lavapiés et l’Ave Maria. – Les Manolos et les Manolas. – Le Prado. – Le Salon del Prado. – Les Elegantes en el Salon. – Les Français à Madrid, autrefois et aujourd’hui. – Le Paseo de la Fuente Castellana. – Le Paseo de Atocha. – La Feria de Madrid. – Les étalages des petits marchands. – Le Jardin Botanico. – Le Dos de Mayo. – Les jardins du Buen Retiro. – L’Estanque. – L’ancienne manufacture de porcelaine du Buen Retiro. – Le Musée de Madrid. – Sa fondation et ses progrès. – Les Italiens, les Flamands et les Hollandais. – L’école française. – L’école espagnole. – Velasquez et Philippe IV ; les Infantes fardées. – Les Meninas et les Enanos. – Le tableau des Lances. – Les Borrachos. – Les Hilanderas. – Murillo et ses trois manières. – Zurbaran, Juanes et Ribera. – L’école de Madrid. – Le museo nacional au Fomento. …305
  • MADRID (suite). – Les églises de Madrid. – Quelques vers de Madrid ridicule. – Santa-Maria de la Almudena ; les sculptures attribuées à Nicodème. – L’église de San Andres. – Une église de style gothique à Madrid : la Latina. – Les Descalzas Real. – San Isidro el Real. – Notre-Dame d’Atocha ; les pèlerinages royaux ; les toilettes des reines d’Espagne offertes à la sainte Vierge. – La semaine sainte à Madrid. – Les Pasos. – Le Dia de Corpus. – Les processions. – Les Flagellants d’autrefois. – La confrérie de Paz y Caridad. – La plaine de Chambéri. – Une jeune fille condamnée au supplice du garrote. – L’ancien Alcazar de Madrid au dix-septième siècle. – Saint-Simon et la prison de François Ier. – Le Palacio Real. – Les Caballerizas. – L’Armeria Real. – Les armures historiques. – Alonzo Cespédès, l’Alcide castillan. – Les casques. – La salade de Boabdil. – Les boucliers. – L’escudo de Minerva. – Les épées. – La Colada. – L’épée de Pelayo. – La copie de l’épée de François Ier. – Les épées de Gonzalve de Cordoue, de Boabdil, de Ferdinand le Catholique et de Charles-Quint. – Les selles de Jayme el Conquistador et du Cid ; Babieca. – La litière de Charles-Quint. – Le Manzanarès. – Les romances burlescos et les sonnets de Gongora. – Opinions de Quevedo et de Cervantès. – Les anciens voyageurs et le Manzanarès. – Encore des strophes de Madrid ridicule. – Le pont de Tolède et le pont de Ségovie. – Les Ballenatos ou Hijos de la ballena. – Victor Hugo et le Manzanarès. – Vers de Tirso de Molina. – Les Lavanderas. – Comment on se baignait autrefois dans le Manzanarès. – Les bains d’aujourd’hui. – Les caricatures espagnoles et le ruisseau de Madrid. – Les fêtes nationales de Madrid. – La Romeria de San Isidro. – L’ermitage du saint. – Les danses en plein air. – Guitares, castagnettes et panderstas. – La Merienda. – Le Columpio. – Les Noches de Verbena. – Le carnaval à Madrid. – Les Salones de baile ; le Bastonero. – L’enterrement de la sardine sur les bords du Manzanarès. – Le Domingo de Pinata. – La Noche Buena. – Les Aquadores et les Reyes-Magos. …321


TEMPÊTES ET NAUFRAGES, par MM. ZURCHER et MARGOLLÉ. – (1868-1869. – Texte et dessins inédits.)

  • Tempêtes du dernier hiver. – Influences du Gulf-Stream. – Naufrage de la Lérida. – Coup de mer du Péreire. – Naufrage de la Queen of South. – Sauvetage à Tenez. – Annales du sauvetage. – Cyclones de l’Océan Indien et des mers de Chine. – Le Monge et a Junon. …337


ROME, par M. FRANCIS WEY. (1864-1868. – Texte et dessins inédits.)

  • XIII. Forum et colonne de Trajan. – Compte rendu, par saint Sylvestre, d’une séance impériale à la basilique Ulpienne. – Saint-Jean de Latran, cathédrale des évêques de Rome ; Origine et légendes. – Illustrations de la Basilique d’or : Conversion de Fabiola, etc. – Reconstructions de l’édifice ; embellissements et décadence. – Baptistère et cloître. – Sainte Hélène et la basilique de Santa-Croce in Gerusalemme. – Aspects du quartier et de la place Saint-Jean in Laterano. – Le portrait authentique de Charlemagne. – Point de vue ; effets du soir. – Pourquoi cette région est déserte et le palais abandonné. – Visite aux collections de Latran : Portrait de Trajan, la Médée, l’Antinoüs ; le prototype de Méphisto, le Sophocle, etc. – Pugilistes et gladiateurs. – Nouveau musée des antiquités chrétiennes : M. de Rossi. – Explication d’un sarcophage. – Symboles païens à double entente : Bacchus, Apollon, le pasteur Aristée, etc. – Peinture des primitifs. – Les hôtes actuels de la grande salle des Conciles. – Quelques mots sur les obélisques. – Complément d’une anecdote fort connue. …353
  • XIV. Sur la place de San-Pietro in Vincoli. – Le Moïse de Michel-Ange. – Comme quoi l’impératrice Eudoxie fonda San-Pietro et fut esclave de Genseric. – Les frères Pollajuolo, etc. – Rendez-vous manqué : station aux Saints-Nérée-et-Achillée. – Saint-Sixte et les fresques du P. Besson : légende d’un peintre oublié. – PROMENADES À LA VOIE APPIENNE : – Porte Capène, Bois-sacré d’Égérie ; – Saint Serge : – Arc de Drusus et la porte Settimiana ; – Domine, quò vadis ? (légende) ; – Catacombes juives antérieures au Christ. – Paysages historiques ; – Tumuli des Horaces et des Curiaces ; – Caecilia-Metella et le brigandage féodal : métairie sur un donjon ; – Illustrations de l’avenue des Tombeaux ; Roma Vecchia et les Quintilii ; – Aspect d’un nymphée antique ; – Une chaumière dans un temple. – Romulus-Maxence : ce qu’étaient les anciens cirques ; – Le camp des Volsques et Coriolan, etc. …370
  • XV. Colonies françaises : – À la villa Medici ; – À Saint-Louis des Français. – Un salon d’autrefois : présentation à quelques ombres ; – Les Gestes de Clovis illustrés par des Italiens ; – La Sainte Cécile, par M. D. Zampieri. – O Patria !… – Souvenirs démocratiques du palais Riario : – Assassinat du comte P. Rossi ; courage du père Vaur. – Recherche d’un témoin de la mort de César : statue de Pompée au palais Spada. – Beautés du palais Farnèse. – Les Tartarughe et l’ex-palais Mattei. – Ce qu’était l’Arc Quadrifrons. – Pourquoi l’on voit des bœufs au Forum. – Arc des Orfévres et Saint-Georges au Vélabre. – Bodin et Diderot, sur l’indépendance de Papinien. – Le MONT AVENTIN : Comment fut retrouvée la muraille d’Ancus ; – Temples et couvents : Cérès et Junon, sainte Sabine et saint Alexis. – Les Femmes savantes du christianisme et leur premier cénacle. – Rencontre imprévue. – Anecdote. …386
  • XVI. Du Borgo au mont Janicule, par les remparts. – Une histoire de voleur. – Fontaine Pauline. – Étienne et sa sainte Cécile. – Curiosités de l’église. – Origine et décoration de Santa-Maria in Trastevere. – Saint Chrysogone : grand’messe in deserto. – Le corps des pompiers au temps d’Auguste : découverte récente d’une caserne de quartier. – Des bords du Tibre au monastère de Sant’Onofrio. – Monument, chambre mortuaire et portrait du Tasse ; – Ce qu’il voyait de sa fenêtre… – Jardins de Saint-Onuphre, etc. …401
  • XVII. EXCURSION À TIVOLI. – Temples et cascades ; – Résidences antiques de Tibur. – La villa d’Este et ses jardins. – Inauguration du printemps à la villa Adriana. …410


REVUE GÉOGRAPHIQUE DU DEUXIÈME SEMESTRE DE 1869, par M. VIVIEN DE SAINT-MARTIN. …417


LISTE DES GRAVURES. …425


LISTE DES CARTES. …430