100%.png

Le dernier mot du Règne est dit par une auberge

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 134-135).


LXVII


ENSEIGNE


Le dernier mot du Règne est dit par une auberge
Qu’aux souvenirs désigne un traître médaillon ;
Un Phébus y rayonne en cheveux d’Absalon…
Ce fut le Soleil-d’Or : — la fange le submerge.

La Cour y rutila — la tourbe s’y goberge ;
On y loge à la nuit le vice et le haillon.
Sur son seuil, qu’effleura l’ombre de Fénelon,
Affriole une Hébé, qui ne semble plus vierge.


Le Soleil fut la Roue énorme de ton char ;
La fornication y brille : — un lupanar
Se charge de venger ta magnanime épouse.

L’Hôtel du Soleil-d’Or devient un mauvais lieu ;
Ton médaillon subsiste, au-dessus d’une bouse…
— Tu fais ton examen de conscience, dieu !