Les Dieux antiques/Épiméthée avec Pandore

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
J. Rothschild, éditeur (p. 147-149).




ÉPIMÉTHÉE AVEC PANDORE, DÉITÉS GRECQUES ET LATINES.
(Grec ; Epimetheus, Pandora.)


Mallarmé - Les Dieux antiques.djvu



Epiméthée est le frère de Prométhée. C’est, selon la signification du nom, « Celui qui forme la pensée d’après les événements, » tandis que Prométhée (Prometheus) est « celui qui considère toutes choses à l’avance ». Avant qu’eût été réglée la partie de chaque victime sacrifiée qu’on donnerait aux dieux, Prométhée tua un bœuf, et, plaçant les entrailles et la viande sous la peau, mit les os sous la graisse, et dit à Zeus de prendre ce qui lui plaisait. Zeus mit la main sur le mauvais morceau et fut courroucé de s’apercevoir que sa part n’était que graisse et os. Quand Prométhée s’en fut allé, le maître souverain résolut de punir Épiméthée, que son frère avait prévenu de ne recevoir des dieux aucun don. Épiméthée se laissa tenter par le dieu et négligea l’avertissement fraternel. Zeus commanda à Héphaistos de prendre de la terre et de la modeler en forme de femme (fig. 117), Cette image d’argile, Athéné l’habilla d’une belle robe, tandis qu’Hermès lui donna le pouvoir de proférer des paroles et un esprit fait pour jouer et décevoir l’humanité. Zeus conduisit ensuite Pandore (elle fut ainsi nommée) à Epiméthée, qui la reçut dans sa maison. Pandore vit un grand coffre sur Fig. 117. — Pandore.
Mallarmé - Les Dieux antiques.djvu
le seuil et souleva le couvercle : la Dispute et la Guerre, la Peste et la Maladie en sortirent, ainsi que tous les autres maux. Elle laissa, dans sa frayeur, retomber le couvercle sur le coffre, de sorte que les hommes n’eurent rien pour rendre supportable leur misère. Toutefois il est différents commentaires de l’histoire de la boîte de Pandore. Quelques-uns pensent que l’Espoir y fut enfermé par miséricorde à l’égard des hommes et pour ne pas aggraver leurs maux. Mais telle n’est pas la signification de l’histoire d’Hésiode, car Pandore ne porte pas le coffre avec elle, mais le trouve dans la maison d’Épiméthée. Or les souffrance et les misères ne peuvent faire de mal avant qu’on les ait lâchées ; et l’Espérance, enfermée là, ne rend les choses que pires et non meilleures.

Une autre légende existe, avec laquelle ne s’accorde pas l’histoire de Prométhée, mais qui la contredit entièrement : c’est l’histoire hésiodique des cinq Âges — d’or, d’argent, de bronze, l’héroïque et celui de fer. Dans cette tradition on suppose que les hommes vivaient d’abord libres de tous besoins et de la douleur, de la maladie, avant que Pandore vînt à lâcher tous les maux.

La fable de Prométhée, elle, donne à supposer que l’état très-primitif de l’homme était une misère excessive, et sa vie, celle des bêtes brutes, jusqu’à ce que ce héros lui donnât les maisons et le feu et le fît vivre dans l’ordre et avec décence. Cette notion se rencontre aussi dans l’histoire de Phoronée.