Les Excentricités du langage/Édition Dentu, 1865/U, V

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
E. Dentu (p. 322-329).
◄  T
X, Y, Z  ►

U

Ultra : Homme voulant au delà (ultrà) de ce que désire son parti. — « Ces royalistes surnommés ultras par l’opposition. » — Balzac. — « Je crois qu’il faut user d’indulgence pour les ultras. » — C. Desmoulins. 1790. — Ultrà est souvent une abréviation de Ultramontain et signifie dévoué au parti papal, dont le siège est hors de la France, au delà des Apennins, ultrà montes.


V

vache : Prostituée avachie. V. Blagueur.

Manger la vache enragée : Endurer des privations. — « Sans l’illusion, où irions-nous, elle donne la puissance de manger la vache enragée des arts. » — Balzac. — « Son père dit qu’il veut lui faire manger de la vache enragée. » — E. Sue.

Va de la bouche : Goinfre. — « À ces va de la bouche tu faisais l’œil et te trouvais heureux. » — Monselet.

Va donc ! Va donc te promener ! — « Eh ! va donc, grand fade. » — Ricard. — V. Allez donc.

Vague (Coup de) : Vol à la flan. Son auteur est dans le vague sur le butin qu’il en pourra tirer. — « Un soir que j’étais dans la débine. Un coup de vague il me fallut donner. Pour travailler j mis au plan ma rondine, Et mes outils nous fûmes les déplanquer. » — Bailly.

Vaisselle de poche : Argent. — On ne peut pas manger sans celle-là. — « L’amour sans vaisselle de poche, C’est du caca. » — Debraux, 1832.

Valade : Poche de derrière d’un habit. (Vidocq). — Du vieux mot avaler, descendre. La main descend dans la poche. V. Litrer.

Vannage (Faire un) : « Allécher par un petit profit l’homme qu’on se réserve de dépouiller. » — Vidocq. — Comparaison de l’escroc au meunier qui lâche un peu d’eau de sa vanne pour faire tourner le moulin.

Valser : Courir. V. Cheval.

Faire valser : Accabler de coups. — « Nous ferons valser les Prussiens. » — Henry, Ch., 1838.

Valtreuse : Valise. — Valtreusier : Voleur de valise.

Vase nocturne : Pot de nuit. — « Mais un vieux taciturne Verse le contenu d’un vase nocturne. » — Bailly, Ch., 1836.

vautour : propriétaire exigeant et dur. — Dès 1587, se trouve dans les Contes d’Eutrapel : « Vaultours que signifient ils autres que les avaricieux qui comme ces animaux sont aspres et désordonnément actifs a posséder les biens de ce monde per fas et nefas. »

veau : Jeune fille de joie, condamnée au rôle futur de vache. V. ce mot. — « Je rencontre à la barrière Un veau (bis). » — Chanson populaire.

Vécu (Avoir) : Avoir expérimenté la vie. — « Il savait tant de choses, il avait vécu. » — La Cassagne.

Vedette : « Qu’est-ce que la vedette ? C’est la faveur toute spéciale de voir son nom imprimé en caractères trois fois plus gros que celui de ses camarades. Les administrations théâtrales n’accordent cette faveur qu’aux acteurs et actrices qui font recettes. » — Montépin.

Veine : Heureuse chance. — « Une chose qui invite surtout les grisettes à descendre dans la rue, ce sont les histoires de veines étonnantes que leur narrent les vieilles femmes. » — Les Pieds qui r’muent, 1864.
Vénard : Ayant la veine. — « C’est un trésor que cette fille-là. Est-il assez vénard ! » — 1860, À bas le Quartier latin ! — On doit écrire veinard.

Véler : Accoucher. — « Un beau jour la mère s’aperçut qu’elle était grosse… elle ne fut pas mal habile ; elle trouva à qui donner la vache et le veau. » — Tal. des Réaux.

Velo : Postillon. — Velose : Poste aux chevaux. (Vidocq). — Du vieux mot Veloce : Vite. V. Roquefort.

Venette : Peur. — Vient du vieux mot venne, vesse. — « Dire que j’ai vendu à 61 fr. 25. Ah ! j’ai eu la venette. » — De Leuven. — « Il a eu une fière venette ; il a eu terriblement peur. » — 1808, Dhautel.

Du Vent ! de la Mousse ! : Rien pour toi ! — Vent signifie ici vesse. — V. Mousse.

Venterne : Fenêtre. — Elle donne accès au vent. — Venternier : Voleur s’introduisant par les fenêtres d’une maison (Vidocq). — V. Pieu.

Ventre (Avoir dans le) : Être capable de. — « Ce petit Lucien n’avait que son roman et ses premiers articles dans le ventre. » — Balzac. — On retrouve cette locution en Orient avec le sens de Penser. — « Personne, même son ministre le plus intime, ne sait « ce que le maître a dans le ventre, » pour me servir d’une locution habituelle à Harar. » — Revue britannique, Premiers Pas dans l’Afrique Orientale, par Burton, année 1856.

Ver (Tuer le) : « Boire de l’eau-de-vie ou du vin blanc ; libation matinale, désignée par le dicton tuer le ver. » — Murger. — V. Brouillard. — Ver rongeur : Voiture prise à l’heure pour faire des visites qu’on abrège dans le but d’avoir moins à payer au cocher. « La lorette arrive en cabriolet et dit en entrant : Docteur, prêtez-moi donc de quoi renvoyer mon ver ronqeur. » — M. Alhoy, 1840.

Verbe (Solir sur le) : Acheter à crédit (Vidocq). — Mot à mot : acheter sur parole.

Vergne : Pays. — « J’ai roulé de vergne en vergne pour apprendre à goupiner. » — Vidocq. — V. Bigorne.

vermichel : Veine. — Allusion de forme. — V. Raisiné.

Vermine : Avocat (Vidocq). — Mot à mot : vivant sur le corps des prévenus.

Versionnaire : Personnage composant en version latine, pour les candidats bacheliers plus riches que savants. C’était un métier dont plusieurs condamnations ont dû dégoûter les amateurs.

Vespasienne : Chaise percée couverte qu’on promenait vers 1840 dans les rues de Paris. — « La Vespasienne Parisienne À l’observateur arrêté Offre asile et commodité. » — Festeau.

Vesse : Peur. On connaît son action sur les intestins. — Connu en 1808.

Veste : « Je crois que le filou qui compterait trop sur cette robe ne remporterait qu’une veste. Vous savez que veste est synonyme d’insuccès. » — A. Monnier.

Veuve : Guillotine. — Elle voit mourir tous les hommes couchés sur sa planchette. — « Dis-moi, menin de monseigneur le bourreau, gouverneur de la veuve (nom plein de terrible poésie que les forçats donnent à la guillotine)…» — Balzac. — « On appelle encore la guillotine de toutes sortes de petits noms : Fin de la soupe, Grognon. la Mère au bleu (au ciel), la dernière bouchée, etc., etc. » — V. Hugo.

Viande (Montrer sa) : Se décolleter. — Traité des 1808.

Vice (Avoir du) : Être ingénieux. — « A-t-il du vice, ce mâtin de Couturat. » — De Goncourt. — « Nonore, un petit avorton de femme qui a la réputation d’avoir du vice. » — Ces Dames.

Victoire : Quant à la chemise, c’est au marché Saint-Jacques, chez Mlle Victoire, qu’ils (les chiffonniers) vont la chercher. Ils l’appellent du nom de la marchande, une victoire. Elle leur coûte dix sous ; quelquefois moins, jamais plus. » — Berthaud.

Vie (Faire une) : Faire tapage. — Faire la vie : « Mener une vie débauchée. » — Dhautel.

Vieille : Vieille eau-de-vie. — Vieux de la vieille : « Vieux soldat de la vieille garde ; le vieux de la vieille comme on dit. » — Balzac. — Ma vieille : Mon vieil ami. — « Eh bien ! Raoul, ma vieille, comment que ça va. » — Jaime. — L’emploi de ce féminin a sans doute paru plus tendre. On dit aussi vieux. V. Ému, Cocarde. — Vieux : Amant d’un âge mûr. V. Monsieur.

Vignes (Être dans les) : — « On dit d’un homme ivre : « Il est dans les vignes du Seigneur. » — 1808, Dhautel. — « C’est pas être un homme que d’être toujours dans les vignes. » — Balzac.

Villois : Village (Vidocq). — vieux mot. V. Rebâtir.

violon : « On appelle violon à Paris une prison que chaque section a dans son enceinte pour enfermer ceux qu’on arrête la nuit et qui sont le lendemain transférés dans une maison d’arrêt. » — Almanach des Prisons, 1793.

Sentir le violon : Devenir misérable (Vidocq). — On met au violon les vagabonds.

Vioque : Vieux. — Corruption de mot. — V. Flacul. — Vioque : Vie. — « Quelle vioque je ferais avec mon fade de carle. » — Balzac.

Virgule : Cicatrice. — Allusion de forme. — « Un’balle m’rase le front. Ça m’a fait une virgule. » — Le gamin de Paris, ch., 184..

Vis-à-vis : Un des deux couples nécessaires pour danser le quadrille. — « Le vis-à-vis de ces deux danseurs était non moins ignoble. » — E. Sue.

Visage de bois : Porte fermée. — « Fontenay Coup-d’Épée n’en fit que rire, et il retourne, mais il trouve, comme on dit, visage de bois. » — Tallemant des Réaux.

Vitriers : Chasseurs de Vincennes — Ils portèrent d’abord des sacs en cuir verni reluisant au soleil comme les pièces de verre que les vitriers portent sur leur dos.

Vivres (Taper sur les) : Manger avec avidité. — Couper les vivres : Supprimer l’envoi d’une pension alimentaire.

vole au vent : Plume (Vidocq).

Volé (Être) : Être trompé ou mystifié sans être pour cela victime d’un vol. Capelle, dans ses Contes (1818), faire dire à Richelieu, près duquel une fille d’opéra s’est fait passer pour une paysanne : « Grands dieux ! je suis volé. » — « On dit qu’un homme vole une femme galante lorsqu’il ne lui donne pas une somme promise. L’homme est au contraire volé lorsque la femme ne lui a laissé que du désanchantement. » — Cadol. — Un voleur se dira volé s’il trouve peu de butin. — « Nicolas n’est pas volé ! s’écria Calebasse. — Non, répondit le brigand, j’ai fait mes frais. » — E. Sue.

Voltigeur de Louis XIV : Émigré rétabli par la Restauration sur les cadres de l’armée. — « Cet ennemi personnel de l’égalité, ce détracteur narquois de notre révolution…, ce voltigeur de Louis XIV. » — E. Augier.

Vouzailles : Vous. V. Ravignolé.

Vrille (Voleur à la) : Voleur pénétrant dans les maisons en pratiquant aux volets une ouverture carrée à l’aide de quatre trous de vrille entre lesquels il fait jouer une scie très-fine. » — Canler.