100%.png

Les Hautes Montagnes/73

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Les vêpres La messe  ►

73. Complies

Le soir, après le repas, les portes du monastère furent fermées avec de lourdes barres de fer. Mais de nouveau la cloche sonna.

— Ça ce sont d’autres vêpres, dit M. Stéphane aux enfants. Ce sont les complies.

— Nous n’avons pas ça dans nos églises à nous, dit Phanis.

— En ville ça ne se pratique pas, dit l’abbé ; mais dans les monastères les choses sont réglées autrement. Nous les moines, nous avons un métier : la prière.

De nouveau les moines entrèrent dans l’église, tous jusqu’au père Joseph.

Sur sa stalle, un moine lisait des psaumes, longuement…

L’église était toute sombre. Il n’y avait pas de lumière à l’intérieur à part un seul cierge, celui que tenait le moine pour voir le livre.

Pendant qu’il lisait, les enfants voyaient son visage éclairé par le cierge d’une lumière rouge et vive, comme s’il brûlait.

Ta psila vouna v0-156 OK.png
◄  Les vêpres La messe  ►