100%.png

Les Vivants et les Morts/En ces jours déchirants

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
À Mistral  ►

EN CES JOURS DÉCHIRANTS…


En ces jours déchirants où le Destin me brave
Et lentement me vainc, Seigneur, soutenez-moi,
Jusqu’au mystique instant que mon cœur entrevoit,
Où je confesserai que la douleur est suave ;

Déjà son huile sainte a pénétré mes os ;
Je renonce à vouloir, à désirer, à vivre ;
Quand l’instinct est rompu, les âmes volent haut…
Douleur, c’est votre poids sacré qui me délivre ;
C’est par votre grandeur qu’on atteint au repos…