Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/Eco piteuse Eco

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 109).

XLVIII.



Eco piteuse Eco que les perfections
D'une rare beauté rendirent mal-heureuse :
Qui trop cruellement en la loy amoureuse,
As gemy sous le fais de mille afflictions.

Combien qu'en escoutant mes lamentations,
Tu te cache à mes yeux de mon mal-heur honteuse,
Parmy la sombre horreur d'une montagne creuse,
Redoublant mes accens tu plains mes passions.

Si je pleure mon dueil en larmes tu te baignes,
Si je plains mon mal-heur mes cris tu accompagnes,
Resonnant de Narcis la jeune cruauté :

Pource qu'un mesme feu s'est nourry dans noz veines,
Esgallé est nostre amour, & esgalles noz peines,
Estans tous deux vaincus d'une esgalle beauté.