Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/Tousjours de Jupiter

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 134).

XCIX.



Tousjours de Jupiter le foudroyant tonnerre,
N'escorne estincelant les Rocs fermeplantez :
Tousjours des monts bruslans les gosiers esventez,
N'emplissent l'air de flame & de cendre la Terre :

Tousjours l'Austre mutin les grands sapins n'atterre,
Tousjours des flots hideux les Cieux ne sont hantez,
Et tousjours des mortels les cueurs espouventez,
Ne fremissent au choc qu'un orage desserre :

Tousjours l'alme Soleil loing de noz yeux ne luit,
Tousjours nous ne voyons les horreurs de la nuict,
Et tousjours les enfers ne s'agravent d'encombres :

Tout change quelquefois dessous le firmament,
Le calme suit l'orage & la clairté les ombres,
Mais mon mal-heureux sort dure eternellement.