Livre:Blémont - Poèmes de Chine, 1887.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blémont - Poèmes de Chine, 1887.djvu
Titre Poèmes de Chine
Auteur Émile Blémont Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’édition Alphonse Lemerre, éditeur
Lieu d’édition Paris
Année d’édition 1887
Bibliothèque Internet Archive
Fac-similés djvu
Avancement À corriger

Pages

TABLE

AVEC INDICATION DES ORIGINES

PRINTEMPS

1. Les Hirondelles. (Chant populaire) 3

2. La Chanson des deux Fleuves (Le Livre des Vers) 5

3. Le Palais de Tchao-Yang. (Li-taï-pé) 7

4. Songe. (Tsin-tsan) 10

5. Un bateau leste aux rames fines… (Li-taï-pé) 11

6. Le Retour. (Poésie populaire citée par Jules Arène) 14

7. Lorsque les vierges des campagnes… (Ouang-tchan-ling) 16

8. Fidélité. (Tchang-tsi) 17

9. Le Pêcheur. (Li-taï-pé) 19

10. Le Conseil. (Thou-fou) 21

11. O printemps, par dessous le store… (Chant populaire cité par Jules Arène) 23

12. L’Escalier de jade. (Li-taï-pé) 25

13. O la bonne petite pluie… (Thou-fou) 27

14. Il cueille la fleur d’or… (Chant populaire) 29

15. Coucher de soleil. (Thou-fou) 30

16. Amitié. (Mong-kao-jèn) 32

17. Dans le mûrier. (Poésie antérieure à l’époque des Thang) 34

18. Heureux Présages. (Chant populaire cité par Jules Arène) 36

19. Sur le Fleuve Jo-Yeh. (Li-taï-pé) 38

20. Une nuit de loisir dans la maison de campagne d’un ami. (Thou-fou) 40

21. Aveu. (Chant populaire cité par Jules Arène) 42

22. L’Ombre des feuilles d’oranger. (Tin-tun-ling) 44

23. S’enivrer au milieu des fleurs. (Li-taï-pé) 46

24. La Chanson des deux Portes. (Le Livre des Vers) 48

25. Chanson sur le fleuve. (Li-taï-pé) 50

26. Le poète descend du mont Tchong-Nan et passe la nuit à boire avec un ami. (Li-taï-pé) 52

27. Parfum de fleur. (Tchin-tseu-ngan) 54

28. Seule dans la pénombre brune… (Tan-jo-su) 56

29. L’Éventail. (Tan-jo-su) 58

30. Contemplation. (Song-tchi-ouèn) 60

AUTOMNE

1. Un jeune poète pense à sa bien-aimée qui habite de l’autre côté du fleuve. (Sao-nan) 65

2. Dans mon clair pavillon du bord de l’eau, j’admire… (Thou-fou) 67

3. La Route inutile. (Tse-tié) 69

4. Le Pavilion de porcelaine. (Li-taï-pé) 71

5. Strophes à Pa, lettré retiré au Pays d’Oëy. (Thou-fou) 73

6. Le blanc et le noir. (Chant populaire) 76

7. Vie champêtre. (Tchu-kouang-hi) 78

8. Le Serment. (Citations du Général Tcheng-ki-tong) 80

9. Sans fin, comme l’eau suit sa pente accoutumée… (Chant populaire) 82

10. Les Corbeaux. (Li-taï-pé) 83

11. La Feuille sur l’eau. (Tché-tsi) 85

12. Le Bateau de Fleurs du Faubourg de l’Ouest. (Thou-fou) 87

13. La Chanson des Têtes blanches. (Poème antique) 89

14. Querelle. (Poésie populaire citée par Jules Arène) 91

15. La Chanson du Chagrin. (Li-taï pé) 94

16. Abandon. (Li-taï-pé) 96

17. La Chanson des Rames. (L’Empereur Vou-ti) 98

18. La Chanson du Rêve (Poème antique) 99

19. Le Roi de Teng. (Ouang-po) 101

20. Chanson de l’Amour triste. (Tse-tié) 103

21. Un Étudiant. (Tchu-kouang-hi) 105

22. Exil. (Li-taï-pé) 107

23. Ruines. (Thou-fou) 108

24. A cheval ! (Li-taï-pé) 110

25. Le Cormoran. (Sou-tong-po) 112

26. La Chanson du Fleuve Jaune. (Li-taï-pé) 114

27. L’hiver pesant rend l’eau plus dure que la pierre (Su-tchou) 116

28. Le Vin de l’Adieu. (Ouang-po) 117

29. La Tisseuse céleste. (Tchou-han-king) 119

30. Renoncement. (Pé-lo-yé) 121

VERS HÉROIQUES

1. Chant populaire de l’époque de Yao 125

2. Deux Stances du Li-Sao 126

3. Exhortation avant le combat. (Li-taï-pé). 128

4. En campagne. (Li-taï-pé) 130

5. Lettre d’une jeune femme à son mari qui fait la guerre. (Thou-fou) 132

6. Le Chien du vainqueur. (Thou-fou) 135

7. Retour du Soldat. (Chant populaire) 137

8. La Cigogne. (Chen-tué-tsi) 138

CONTES ET LÉGENDES

1. Lo-Foh. (Poème antique) 143

2. La Guitare. (Poème cité par le Général Tcheng-ki-tong) 146

3. Chants alternés. (D’après les Recueils intitulés : Le Papillon amoureux des fleurs, — La Perdrix regarde le ciel — La Lune au bord du Fleuve de l’Ouest. — L’Immortel s’approche du Fleuve Kiang,) 152

4. La Courtisane aux Enfers (Poème cité par Jules Arène) 160

5. En disgrâce. (Thou-fou) 164

6. Le Fou des Fleurs. (d’après le Conte des Pivoines) 169