éléments Wikidata

Livre:Corneille, Pierre - Œuvres, Marty-Laveaux, 1862, tome 8.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Corneille, Pierre - Œuvres, Marty-Laveaux, 1862, tome 8.djvu
TitreŒuvres
AuteurPierre Corneille Voir et modifier les données sur Wikidata
Année d’édition1862
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série123456789101112Album

Pages

- - - - - - - - - - - - - -  i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi  xvii  xviii  xix  xx  xxi  xxii  xxiii - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 TDM TDM TDM TDM TDM TDM TDM - - - - - - -

TABLE DES MATIÈRES

CONTENUES DANS LE HUITIÈME VOLUME.

L’IMITATION DE JÉSUS-CHRIST.

Notice I

Liste des éditions qui ont été coUationnées pour les variantes
de l’ Imitation de Jésus-Christ xx

Au souverain pontife Alexandre VII I

Avertissements placés par Corneille en tête des diverses
éditions partielles ou complètes de l’Imitation 8

TABLE DES CHAPITRES.

LIVRE PREMIER.

Chapitre I. De l’imitation de Jésus-Christ, et du mépris

de toutes les vanités du monde 39

— II. Du peu d’estime de soi-même 34

— III. De la doctrine de la vérité 38

— IV. De la prudence en sa conduite 48

— V. De la lecture de l’Écriture sainte 5i

— VI. Des affections désordonnées 54

— VII. Qu’il faut fuir la vaine espérance et la pré
somption, .. 57

Corneille, viii 44


Chapitre VIII, Qu’il faut éviter la trop grande familiaritë. 61

— IX. De l’obéissance et de la subjétion 64

— X. Qu’il faut se garder de la superfluité des paroles 67

— XI. Qu’il faut tâcher d’acquérir la paix intérieure et de profiter en la vie spirituelle 70

— XII. Des utilités de l’adversité 75

— XIII. De la résistance aux tentations 78

— XIV. Qu’il faut éviter le jugement téméraire 87

— XV. Des œuvres faites par la charité 90

— XVI, Comme il faut supporter d’autrui 94

— XVII. De la vie monastique 98

— XVIII. Des exemples des saints Pères 100

— XIX. Des exercices du bon religieux 107

— XX. De l’amour de la solitude et du silence 114

— XXI. De la componction du cœur 123

— XXII. Des considérations de la misère humaine. 130

— XXIII. De la méditation de la mort 140

— XXIV. Du jugement, et des peines du péché 153

— XXV. Du fervent amendement de toute la vie 163


LIVRE SECOND.

Chapitre I. De la conversation intérieure 176

— II. De l’humble soumission 188

— III. De l’homme pacifique 191

— IV. De la pureté du cœur et de la simplicité de l’intention 195

— V. De la considération de soi-même 198

— VI. Des joies de la bonne conscience 202

— VII. De l’amour de Jésus-Christ par-dessus toutes choses 209

— VIII. De l’amitié familière de Jésus-Christ 2i3

— IX. Du manquement de toute sorte de consolations 220

— X. De la reconnoissance pour les grâces de Dieu. 230

Chapitre XI. Du petit nombre de ceux qui aiment la croix de Jésus-Christ 237

— XII. Du chemin royal de la sainte croix 242



LIVRE TROISIÈME.

Chapitre I. De l’entretien intérieur de Jésus-Christ avec l’âme fidèle 259

— II. Que la vérité parle au dedans du cœur sans aucun bruit de paroles 261

— III. Qu’il faut écouter la parole de Dieu avec humilité 266

— IV. Qu’il faut marcher devant Dieu en esprit de vérité et d’humilité 274

— V. Des merveilleux effets de l’amour divin 280

— VI. Des épreuves du véritable amour 289

— VII. Qu’il faut cacher la grâce de la dévotion sous l’humilité 298

— VIII. Du peu d’estime de soi-même en la présence de Dieu 306

— IX. Qu’il faut rapporter tout à Dieu comme à notre dernière fin 310

— X. Qu’il y a beaucoup de douceur à mépriser le monde pour servir Dieu 313

— XI. Qu’il faut examiner soigneusement les désirs du cœur, et prendre peine à les modérer 319

— XII. Comme il se faut faire à la patience, et combattre les passions 323

— XIII. De l’obéissance de l’humble sujet, à l’exemple de Jésus-Christ 828

— XIV. De la considération des secrets jugements de Dieu, de peur que nous n’entrions en vanité pour nos bonnes actions 333

— XV. Comme il faut nous comporter et parler à Dieu en tous nos souhaits 338

— XVI. Que les véritables consolations ne se doivent chercher qu’en Dieu 343

— XVII. Qu’il faut nous reposer eu Dieu de tout le soin de nous-mêmes 347

Chapitre XVIII. Qu’il faut souffrir avec patience les misères temporelles, à l’exemple de Jésus-Christ 35i

— XIX. De la véritable patience 356

— XX. De l’aveu de la propre infirmité et des misères de cette vie 36a

— XXI. Qu’il faut se reposer en Dieu par-dessus tous les biens et tous les dons de la nature et de la grâce 368

— XXII. Qu’il faut conserver le souvenir de la multitude des bienfaits de Dieu.... 378

— XXIII. De quatre points fort importants pour acquérir la paix 384

— XXIV. Qu’il ne faut point avoir de curiosité pour les actions d’autrui 392

— XXV. En quoi consiste la véritable paix 395

— XXVI. Des excellences de l’âme libre 399

— XXVII. Que l’amour-propre nous détourne du souverain bien 404

— XXVIII. Contre les langues médisantes 410

— XXIX. Comment il faut invoquer Dieu et le bénir aux approches de la tribulation.. 412

— XXX. Comment il faut demander le secours de Dieu 4i5

— XXXI. Du mépris de toutes les créatures pour s’élever au Créateur. 422

— XXXII. Qu’il faut renoncer à soi-même et à toutes sortes de convoitises 428

— XXXIII. De l’instabilité du cœur, et de l’intention finale qu’il faut dresser vers Dieu. 432

— XXXIV. Que celui qui aime Dieu le goûte en toutes choses et par-dessus toutes choses. 435

— XXXV. Que durant cette vie on n’est jamais en sûreté contre les tentations 440

— XXXVI. Contre les vains jugements des hommes. 444

— XXXVII. De la pure et entière résignation de soi-même pour obtenir la liberté du cœur. 448

— XXXVIII. De la bonne conduite aux choses extérieures, et du recours à Dieu dans les périls 452


Chapitre XXXIX. Que l’homme ne doit point s’attacher avec empressement à ses affaires 455

— XL. Que l’homme n’a rien débonde soi-même, et ne peut se glorifier d’aucune chose.. 457

— XLI. Du mépris de tous les honneurs 464

— XLII. Qu’il ne faut point fonder sa paix sur les hommes, mais sur Dieu, et s’anéantir en soi-même 466

— XLIII. Contre la vaine science du siècle, et de la vraie étude du chrétien 470

— XLIV. Qu’il ne faut point s’embarrasser des choses extérieures 475

— XLV. Qu’il ne faut pas croire toutes personnes, et qu’il est aisé de s’échapper en paroles. 477

— XLVI. De la confiance qu’il faut avoir en Dieu quand on est attaqué de paroles 485

— XLVII. Que pour la vie éternelle il faut endurer les choses les plus fâcheuses 491

— XLVIII. Du jour de l’éternité, et des angoisses de cette vie 496

— XLIX. Du désir de la vie éternelle, et combien d’avantages sont promis à ceux qui combattent 503

— L. Comment un homme désolé doit se remettre entre les mains de Dieu 5 12

— LI. Qu’il faut nous appliquer aux actions exté rieures et ravalées, quand nous ne pouvons nous élever aux plus hautes Sai

— LII. Que l’homme ne se doit point estimer digne de consolation, mais plutôt de châtiment 524

— LIII. Que la grâce de Dieu est incompatible avec le goût des choses terrestres 629

— LIV. Des divers mouvements de la nature et de la grâce 533

— LV. De la corruption de la nature, et de l’efficace de la grâce 545

— LVI. Que nous devons renoncer à nous-mêmes et imiter Jésus-Christ en portant notre croix 553

Chapitre LVII. Que l’homme ne doit pas perdre courage quand il tombe en quelques défauts... 558

— LVIII. Qu’il ne faut point vouloir pénétrer les hauts mystères, ni examiner les secrets jugements de Dieu SGa

— LIX. Qu’il faut mettre en Dieu seul tout notre espoir et toute notre conûance Sya


LIVRE QUATRIÈME.

Préface 579

Chapitre I. Avec quel respect il faut recevoir le corps de Jésus-Christ 580

— II. Que le sacrement de l’autel nous découvre une grande bonté et un grand amour de Dieu 592

— III. Qu’il est utile de communier souvent 599

— IV. Que ceux qui communient dévotement en reçoivent de grands biens 6o5

— V. De la dignité du sacrement, et de l’état du sacerdoce 61 3

— VI. Préparation à s’exercer avant la communion 618

— VII. De l’examen de sa conscience, et du propos de s’amender 620

— VIII. De l’oblation de Jésus-Christ en la croix, et de la propre résignation 6i5

— IX. Qu’il faut nous offrir à Dieu avec tout ce qui est en nous, et prier pour tout le monde 628

— X. Qu’il ne faut pas aisément quitter la sainte communion 635

— XI. Que le corps de Jésus-Christ et la sainte Écriture sont entièrement nécessaires à l’âme fidèle 643

— XII. Qu’il faut se préparer avec grand soin à la communion 654

— XIII. Que l’âme dévote doit s’efforcer de tout son cœur à s’unir à Jésus-Christ dans le sacrement 659


Chapitre XIV. De l’ardent désir de quelques dévots pour le sacré corps de Jésus-Christ 664

— XV. Que la grâce de la dévotion s’acquiert par l’humilité et par l’abnégation de soi-même 668

— XVI. Que nous devons découvrir toutes nos nécessités à Jésus-Christ 673

— XVII. Du désir ardent de recevoir Jésus-Christ. 677

— XVIII. Que l’homme ne doit point approfondir le mystère du saint sacrement avec curiosité, mais soumettre ses sens à la foi... 683


FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES.